Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion      

Partagez | 
 

 Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 19 ... 36  Suivant
AuteurMessage
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38390
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Mer 4 Avr 2018 - 14:00

@Xavier MONEL

Bonjour Xavier,

Il n'y a aucune honte, on suit cette terrible histoire depuis le début et je pense que c'est tout a fait normal que nous soyons passionnés et que nous voulions absolument savoir où est le sous-marin et que lui est-il arrivé  jap

Reste à espérer que le gouvernement argentin ne va pas trop trainer pour enfin prendre une bonne décision parce que...

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38390
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Mer 4 Avr 2018 - 15:03

Voici le premier article qui ne va pas dans le sens du vent, et qui pose des questions pertinentes !

https://twitter.com/ExpedientePol/status/981504635314802688

traduction google de rapport complet :

Citation :
Quand il s'agit d'acheter l'idée du Vénézuélien qui promet de trouver l'ARA San Juan dans les 100 jours (4.04.2018)

3 millions 800 mille dollars. L'homme d'affaires mystérieux est positionné dans une entreprise qui comprend des maladies et des mensonges.

Après le retrait du navire russe Yantar, il n'y avait qu'un seul Vénézuélien avec des miroirs colorés. Qui est Hugo Marino, l'homme d'affaires "spécialiste" de la recherche, qui réside à Miami ?

Exilé vénézuélien, PDG de SEA - Sistemas Electrónicos Acuáticos et conseiller commercial de la société norvégienne Kongsberg, il est devenu un lion "vendant" son plan de recherche du Sous-marin.

La Commission parlementaire chargée d'enquêter sur la disparition du sous-marin ARA San Juan, lui a donné une hiérarchie inhabituelle. Basé à Miami depuis huit ans, il a proposé ce que jusqu'à présent n'ont pas pu obtenir les équipements les plus avancés des États-Unis et de la Russie: trouver le sous-marin perdu il y a plus de 4 mois.

Marino est venu reconnaître son passé limité dans une interview avec Perfil: "Ce serait la première mission à ce niveau de complexité. La recherche de l'avion de Los Roques (un avion qui a disparu pendant neuf ans au Venezuela), un navire qui a fouillé pendant longtemps, et de nombreuses conjectures ont été faites à ce sujet et à la fin nous l'avons trouvé... ". Rien à voir avec un sous-marin qui aurait implosé et qui serait déjà sur la pente sous-marine.

L'histoire du Vénézuélien a l'étreinte désespérée des parents qui s'accrochent à quiconque leur donne de l'espoir. Le ministre Aguad, qui avait promis d'ouvrir un appel d'offres, a déjà reconnu qu'aucun soumissionnaire ne s'est présenté. Maintenant, on ne parle déjà plus de récompense. Si l'offre de Marino était acceptée, l’état argentin devrait débourser 3 millions 800 mille dollars, sous forme de contrat direct. Aguad, déjà affaibli, ne veut pas assumer seul la décision et il a demandé que la Commission parlementaire décide aussi.

D'autre part, il y a le fantasme du "mystère" du membre d'équipage du Renseignement disparu parmi les 44. La première supercherie est de supposer comme quelque chose d'étrange qu'un membre du Renseignement de la Marine navigue. Par protocole, ils sont toujours inclus dans les navigations de pratique militaire.

Et si cela peut être vrai, et fait l'objet d'une enquête, c'est que le caporal principal Enrique Damián Castillo n'aurait pas reçu l'instruction de base d'un sous-marinierr pour faire partie de la mission. Cela n'explique pas la disparition du sous-marin mais dérange les responsables du COA (Commandement opérationnel de la Marine) pour l'avoir intégré.

Les parents, au travers de leurs avocats, visent à poursuivre l’État pour ce cas particulier. Ce secteur est sponsorisé par Fernando Burlando. Les divisions entre les familles sont de plus en plus notoires quant à l'endroit où viser.

Source : expedientepolitico.com.ar

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38390
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Mer 4 Avr 2018 - 15:38

L'aviso ARA ISLAS MALVINAS est arrivé dans la base navale de Puerto Belgrano, où il doit en principe décharger le ROV russe "Panther Plus" qui sera ensuite envoyé à Buenos Aires pour embarquer sur le Yantar :



PS: d'après les news sur twitter il n'y aurait plus aucun navire sur la zone de recherche, même les destroyers sont au port en réparation ou au repos !

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38390
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Mer 4 Avr 2018 - 17:35

Les russes ne sont pas optimistes pour la suite  sifflotte

https://twitter.com/SputnikMundo/status/981556500278726656

traduction google de rapport complet :

Citation :
Pour un Amiral russe: "Le ARA San Juan peut seulement être trouvé par hasard" (4.04.2018)

Le navire océanographique russe Yantar ayant abandonné la recherche du sous-marin argentin ARA San Juan, disparu dans les eaux de l'océan Atlantique en Novembre 2017, le sous-marin ne pourra seulement être trouvé que par hasard, a déclaré à Spoutnik l'ancien commandant de la Flotte de la Baltique, l'amiral Vladimir Valuyev.

"Il n'y a plus de possibilité, il n'y a aucun indice de l'endroit où sont les restes du sous-marin ARA San Juan sur le fond de l'océan, Il est possible qu'ils ne soient jamais trouvés", a dit le haut gradé militaire à Spoutnik.

Selon lui, il est peu probable que les Argentins poursuivent la recherche du submersible.

« Si nous ne pouvons pas le trouver en utilisant les outils technologiques les plus avancés, il est encore moins probable que l'Argentine soit capable de le faire. Maintenant, l'ARA San Juan ne peut plus être trouvé que par accident. Personne ne peut prédire quand cet événement aura lieu », a informé l'amiral russe.

Valuyev a proposé « de déterminer un lieu symbolique du naufrage, de le proclamer comme lieu de mémoire et de rendre les honneurs militaires aux marins décédés de l'ARA San Juan en déposant des fleurs dans la mer ».

Les médias argentins avaient précédemment signalé que le navire russe Yantar avait abandonné la recherche du sous-marin argentin et se rendait à Montevideo, la capitale uruguayenne, pour se ravitailler.

Le navire russe y restera jusqu'au 6 avril, selon les informations de l'Administration portuaire nationale de l'Uruguay. Le navire Yantar ne devrait pas retourner dans la zone de recherche.

Le Yantar était le dernier navire international qui faisait toujours partie des opérations de recherche.

Le navire océanographique Yantar a commencé l'inspection des fonds marins le 6 décembre. Dans le processus de recherche, le navire a utilisé ses capteurs de haute technologie. Le navire russe dispose à bord d'un véhicule télécommandé capable d'identifier des objets immergés à 6 000 mètres de profondeur. Dans l'opération, d'autres appareils russes ont participé, comme le bathyscaphe sans pilote "Panther Plus", équipés des dispositifs les plus modernes.

Le sous-marin de la marine argentine San Juan a communiqué pour la dernière fois avec sa base le 15 novembre à 432 kilomètres de la côte, à la hauteur du golfe de San Jorge (sud-est).

Trois heures après la dernière communication, une explosion a été enregistrée à 48 kilomètres de sa dernière position, coïncidant avec sa route vers Mar del Plata, dans les eaux de l'Atlantique Sud.

Ce lieu se trouve à la limite du plateau continental argentin, où le fonds de la mer s'incline de manière très prononcée, dans ce que l'on appelle une pente, jusqu'à atteindre une profondeur de 3.000 mètres.

Source : mundo.sputniknews.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38390
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Mer 4 Avr 2018 - 18:15

Le ministre de la Défense s'enfonce jour après jour  sifflotte

https://twitter.com/ZHoracio/status/981557311297740800

traduction google de rapport complet :

Citation :
ARA San Juan: pour Aguad, les Malouines ne sont pas dans la mer d'Argentine (4.04.2018)



Lors d'un entretien télévisé avec Eduardo Feinmann, le ministre de la Défense, Oscar Aguad, a commis une erreur en se référant à la recherche ratée de l'ARA San Juan.

Dans une interview avec Eduardo Feinmann sur A24, le ministre a assuré que les coordonnées de la trajectoire du sous-marin avaient été éditées pour faire croire qu'il avait navigué à proximité de l'archipel en conflit avec le Royaume-Uni.

Je suis venu vous dire la vérité pour démystifier. Le ARA San Juan n'est pas passé près des Malouines. Il était dans la mer d'Argentine (sic), sur le plateau continental. Il avait une mission, un exercice militaire dans le sud de l'Argentine, près de l'île des États. C'est comme ça que c'était. "

Ce qu'a oublié le ministre c'est que le territoire maritime qui entoure les Îles Malouines est considéré par l'État Argentin comme une mer souveraine, outre que l'île des États est à un peu plus de 300 km de l'archipel.

Les paroles du ministre de la Défense sont également venues un jour seulement après le 36ème anniversaire de la guerre des Malouines, au cours de laquelle 649 Argentins sont morts.

Source : eldestapeweb.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38390
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Mer 4 Avr 2018 - 19:01

https://twitter.com/quedigital1/status/981534032809873408

traduction google de rapport complet :

Citation :
ARA San Juan - recherche paralysée: "On ne sait pas quand elle reprendra" (4.04.2018)

Les membres des familles qui restent dans la base navale n'ont reçu aucun rapport journalier ce mercredi : le navire de la marine qui se trouvait dans la zone a été retiré pour être réapprovisionné. Ils exigent l'embauche de sociétés.

"Ce que nous craignions le plus." C'est ainsi que les parents des membres de l'équipage du sous-marin ARA San Juan ont défini la journée de ce mercredi où ils se sont retrouvés sans se voir offrir le rapport quotidien sur la recherche. C'est que, comme ils ont expliqué, les tâches sont entrées dans une paralysie temporaire parce que le seul navire de la Marine qui se trouvait encore dans le secteur a été retiré dans les dernières heures pour être réapprovisionné. « On ne sait pas quand il va reprendre », ont-ils déploré en prenant en compte le manque de technologie disponible sur les navires de la Marine.

Après le retrait de la recherche du navire russe Yantar, ce mercredi les parents ont terminé par confirmer ce qu'ils signalent depuis des mois et qu'ils craignaient qui se passe : que la recherche soit diluée et que plus personne ne cherche le sous-marin ARA San Juan. IEt ce en dépit des récentes déclarations du ministre de la Défense, Oscar Aguad, qui a déclaré que la recherche se poursuivrait, car pendant ces heures, il n'y a aucun navire de la marine dans la zone d'opération.

La situation était évidente ce mercredi matin dans la base navale, où un groupe de parents passe ses journées. « La recherche est dans une impasse et on ne sait pas quand elle reprendra », ont-ils expliqué après qu'on ne leur aie pas offert le rapport journalier puisqu'il n'y a pas de navire qui travaille dans la zone. « On ne sait pas quand un navire argentin sera renvoyé dans la zone de recherche », ont-ils averti et déploré.

Dans le détail, les parents ont indiqué que le navire ARA Sarandi est en réparation et le ARA La Argentina, qui était celui qui était jusqu'aux dernières heures dans la zone d'opérations, a été retiré pour réapprovisionner.

Et dans ce contexte, les membres des familles ont également soutenu que «malheureusement, aucun navire de la Marine n'a la technologie ROV (véhicule sous-marin télécommandé) pour aller inspecter sur le fond ce qui est détecté». C'est la raison pour laquelle ils ont de nouveau demandé des contrats directs avec des entreprises capables de fournir la technologie nécessaire, ce qu'ils ont tenté de demander au président Mauricio Macri pendant le week-end lorsqu'il jouait au golf à quelques mètres de la base navale, mais il a décidé de ne pas les recevoir ni de les écouter.

Source : quedigital.com.ar

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38390
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Mer 4 Avr 2018 - 21:34

https://twitter.com/nacion/status/981604730118881280

traduction google de rapport complet :

Citation :
La Russie abandonne la recherche du sous-marin argentin (4.04.2018)

Le navire avec 44 membres d'équipage a disparu en Novembre quand il naviguait de Ushuaia, dans l'extrême sud de l'Argentine, vers sa base de Mar del Plata

La Russie, le dernier pays étranger qui collaborait avec de la haute technologie à l'emplacement du sous-marin argentin ARA San Juan, s'est retirée de la recherche, approfondissant le désespoir des familles des 44 membres d'équipage du navire disparu en novembre.

"La collaboration internationale de la Fédération de Russie et du (navire argentin) Islas Malvinas sera en charge de la recherche", a déclaré à l'Associated Press le porte-parole de la marine, Enrique Balbi.

« C'est terminé avec la collaboration internationale de la Fédération de la Russie et la recherche restera à la charge de l'Argentine », a déclaré à The Associated Press le porte-parole de la Marine, Enrique Balbi.

La décision du gouvernement de Vladimir Poutine a généré de la frustration parmi les parents de l'équipage du submersible disparu il y a plus de quatre mois dans les eaux de l'Atlantique Sud.

La Russie a collaboré dans les tâches de recherche avec le navire Yantar, qui selon Balbi se rend à Montevideo pour ravitailler et arrivera approximativement le 7 avril au port de Buenos Aires. Ce navire avait des véhicules sous-marin télécommandés qui pouvaient être submergés pour visualiser des contacts éventuels.

Le sous-marin diesel électrique TR-1700 de fabrication allemande en service depuis les années 80 a disparu le 15 novembre alors qu'il naviguait de Ushuaia, à l'extrême sud de l'Argentine, vers sa base de Mar del Plata, à 400 kilomètres au sud de Buenos Aires , après avoir participé à un exercice d'entraînement. La Marine a exclu la survie de l'équipage et s'est concentrée sur la localisation du navire.

L'opération pour le retrouver aura impliqué la participation de 18 nations et depuis le début d'année, la Russie était le seul pays étranger qui a continué de collaborer à la recherche dans une superficie de 4.000 kilomètres carrés.

Le retrait de la Russie a été communiquée il y a un jour par les autorités de la Marine Argentine aux familles de l'équipage dans la base navale de Mar del Plata lors du rapport quotidien sur la façon dont se sont passées les tâches de recherche.

Plus de 70 objets enfoncés et posés sur le fond marin ont été examiné jusqu'ici sans succès.

Le gouvernement de Mauricio Macri a offert une récompense d'environ 5 millions de dollars pour quiconque donnerait des informations sur l'emplacement du submersible.

La marine a des navires qui détectent des objets au moyen d'instruments tels que des sondes multi-faisceaux et des sonars à balayage latéral. Cependant, il n'a pas la technologie (les ROV) pour aller inspecter les contacts sur le fond d'une manière visuelle, détaillée et approfondie.

« Les Russes se sont retirés et ils ont repris leurs ROV avec eux... et les navires argentins n'ont pas la technologie nécessaire pour le trouver »,  a dit à AP, Luis Tagliapietra, le père d'Alexandre Tagliapietra, un membre de l'équipage du sous-marin,.

Tagliapietra a indiqué que plusieurs membres des familles tentaient d'amener le gouvernement à contracter directement la société privée Sistemas Electrónicos Acuáticos (SEA), basée à Miami aux États-Unis, pour effectuer la recherche. "Mais le gouvernement tergiverse beaucoup", a-t-il déclaré.

Il a également estimé que l'Argentine devrait convoquer à nouveau des "États amis pour collaborer", comme le Chili, qui possède un navire océanographique. "Nous sommes dans un état d'apathie", a-t-il déclaré.

Tagliapietra et d'autres parents sont des plaignants dans le procès qui cherche à déterminer ce qui est arrivé à l'ARA San Juan. La justice argentine enquête également s'il y a eu des irrégularités dans la réparation à la mi-vie du navire entre 2008 et 2014.

Il y a quelques jours, plusieurs membres des famille ont dénoncé le ministre de la Défense, Oscar Aguad, pour manquement allégué à ses devoirs de fonctionnaire, abandon de personne et trahison à la Patrie.

Les autorités ont écarté la possibilité que le sous-marin ait fait l'objet d'une attaque par une flotte étrangère dans un fait lié à sa mission de détecter la présence de navires illégaux dans la zone de pêche argentine.

Le jour où l'ARA San Juan a disparu, le commandant a signalé que le navire avait subi une panne due à l'entrée d'eau dans les batteries par le snorkel - le dispositif par lequel le submersible prend de l'air pour faire fonctionner ses moteurs - mais que l'incident avait été résolu. Quelques heures plus tard, une explosion a été enregistrée près de l'endroit où le navire avait perdu le contact.

L'une des hypothèses qui sont mélangées est que le sous-marin a coulé au fond, où qu'il a subi une implosion Dans ce cas, l'énergie aurait été comprimée, produisant une rupture vers à l'intérieur

Source : nacion.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38390
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Mer 4 Avr 2018 - 22:11

Je pense que la suite va plus se passer dans les tribunaux qu'en mer sifflotte

https://twitter.com/Infobaires24/status/981614830481281024

traduction google de l'article :

Citation :
Ara San Juan: un parent dépose "une plainte contre Aguad pour trahison à la patrie" (4.04.2018)

"Luis Tagliapietra, père d'un membre d'équipage du sous-marin Ara San Juan, a visé le ministre de la Défense de la Nation, Oscar Aguad, en le considérant responsable de la disparition du sous-marin. À son tour, il a critiqué le gouvernement pour les termes de la recherche.

"Au ministre de la Défense, Aguad, j'ai déposé une plainte pour manquement au devoir d'un fonctionnaire et pour trahison envers la patrie", a déclaré le père d'Alejandro, membre d'équipage du sous-marin.

Le gouvernement veut que le problème se calme, si ce n'était pas dans les médias, il serait invisible

Dans un dialogue avec Onda Latina, Tagliapietra a déclaré que les parents sont à la recherche pour que "l’État embauche des entreprises qui chercheront le sous-marin".

"Nous sommes pire qu'il y a 135 jours", a-t-il conclu.

Source : infobaires24.com.ar

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38390
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Jeu 5 Avr 2018 - 9:17

https://twitter.com/noticias13TN/status/981686874082340864

traduction google de l'article :

Citation :
ARA San Juan: le Panther Plus est retourné à Puerto Belgrano et ainsi, l'aide russe a été retirée (4.04.2018)

Il n'y a plus de navires qui cherche le San Juan, 140 jours après sa disparition.

Le retrait de l'aide de la Fédération de Russie de la recherche du sous-marin ARA San Juan, disparu le 15 novembre dans l'océan Atlantique, a été achevée.

Ce mercredi à 9h30, l'aviso ARA Islas Malvinas s'est amarré dans la base navale de Puerto Belgrano. Il emportait à son bord le mini ROV russe "Panther Plus", qui sera démonté dans les prochaines heures et puis rendu à la marine russe.

Plus tôt cette semaine, le navire de recherche russe YANTAR avait déjà été retiré de la zone de recherche, et en ce moment, il effectue des manœuvres de réapprovisionnement en combustible et en vivres dans le port de Montevideo puis dans celui de Buenos Aires, « pour accomplir une nouvelle mission assignée par la Marine de la Russie » ont déclaré des sources de la marine.

Pour la même raison, le ROV "Panther Plus" a également quitté l'opération, avec son équipe de 9 membres.

Ce Véhicule Opéré à Distance, monté depuis l'année passée sur l'aviso Islas Malvinas, avait été retiré un mois des actions de recherche et il était de nouveau opérationnel depuis le week-end passé. En principe, le ROV russe a requis des pièces de rechange nécessaires qui ont été retardée pour arriver, mais l'aviso de la Marine a également eu besoin d'entretien dans une cale sèche de l'Arsenal Naval de la base de Puerto Belgrano. Et jeudi dernier, il a quitté Puerto Belgrano et à partir de samedi, il a rejoint la zone de recherche. Cependant, lundi, il a reçu l'ordre de retourner à la base.

À bord de l'aviso Islas Malvinas, voyageait le sous-officier Fernando Arjona, frère de Ramiro, un machiniste du San Juan. Depuis décembre passé, il a pris part aux opérations de recherche du sous-marin avec le reste de l'équipage et les neuf membres de la Marine russe mobilisés pour opérer le Panther Plus.

Avec le retour du Islas Malvinas à Puerto Belgrano, il n'y a plus de navires qui cherche le San Juan, 140 jours après sa disparition. À la suite de cette situation, le gouvernement accélérerait l'embauche d'entreprises privées pour reprendre la recherche.

Source : clarin.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2894
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Jeu 5 Avr 2018 - 9:35

Bonjour Olivier.

Ce ne sont pas, hélas, les tribunaux qui seront revenir les 44 disparus...
En tout cas, cette macabre histoire fait et aura fait couler beaucoup d'encre ; et ce n'est pas fini.
Alors, quelle suite ?...
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38390
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Jeu 5 Avr 2018 - 10:05

@Xavier MONEL

Bonjour Xavier,

Tout ça ne me parait pas très encourageant pour la suite des recherches !

Et ils sont devant un fameux dilemme : soit ils attendent qu'une entreprise vienne chercher le sous-marin pour remporter la récompense ou alors ils engagent directement la firme du vénézuélien qui dit qu'il le trouvera dans les 100 jours ???

Pour ce qui est de la récompense personne ne s'est encore manifesté et pour ce qui est du vénézuélien, comme il ne travaille qu'avec un seul drone je ne vois pas pourquoi il ferait mieux que le Yantar ? Et puis, si il est certain de le trouver dans les 100 jours, pourquoi ne tente-t-il pas la récompense ? Donc, il est probablement beaucoup moins certain de le trouver que ce qu'il dit non non

Et puis, avec toutes les attaques en justice et dans la presse contre le ministre de la défense et la marine, ils ne sont pas pressés de se lancer dans des nouvelles affaires qui pourraient leur péter à la gueule ensuite  sifflotte

Enfin, on continue la veille...

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38390
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Jeu 5 Avr 2018 - 11:46

Mise à jour de la liste des navires pour les opérations de recherche :

- le navire de recherche "Yantar" est à Montevideo pour réapprovisionnement,
- l'aviso "ARA Islas Malvinas" est à Puerto Belgrano pour débarquer le ROV 'Panther plus',
- le destroyer "ARA La Argentina" est à Puerto Belgrano pour réapprovisionnement,
- le destroyer "ARA Sarandi" est en réparation,
- les navires de recherche "ARA Austral" et "ARA Puerto Deseado" sont à Mar Del Plata, et ils ne seront pas disponibles avant juin/juillet,
- le navire de recherche "Angelescu" est sorti aujourd'hui pour effectuer une navigation scientifique.

https://twitter.com/juanmab/status/981673085643476995

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38390
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Jeu 5 Avr 2018 - 21:17

Recherche : En se référant aux entreprises privées qui s'offrent pour effectuer la recherche du sous-marin, le député Carmona a souligné que le Commission d'enquête parlementaire n'a pas le droit de faire des embauches directes, ni les modalités d'exploration, mais elle a le « poids politique » pour accélérer le processus.

https://twitter.com/oorquera/status/981966292008792064

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38390
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Jeu 5 Avr 2018 - 21:42

https://twitter.com/clarincom/status/981945578459250690

traduction google de l'article :

Citation :
ARA San Juan: nouvelle date pour que Oscar Aguad aille au Congrès pour donner des explications (5.04.2018)

Le ministre de Défense devra aller le 16 avril. En outre, ils lui ont demandé un rapport écrit sur les plans de recherche.

La Commission d'enquête parlementaire qui fait des recherches sur la disparition du sous-marin ARA San Juan a convoqué le ministre de la Défense, Oscar Aguad, pour qu'il fournisse un rapport sur la situation dans laquelle se trouvait le navire au moment où il a été perdu avec ses 44 membres d'équipage, et sur les opérations de recherche.

Le rendez-vous sera le lundi 16 avril à 13h00. Là, le ministre de la Défense devra fournir des informations aux membres de la Commission d'enquête parlementaire sur la disparition, la recherche et les opérations de sauvetage du sous-marin ARA San Juan.

Il y a quelques jours, la Commission avait décidé d'appeler le ministre le 17 avril. Ce matin, le président de la Commission, le sénateur Fueguino José "Nato" Ojeda (Justicialista) a décidé de changer la date en la fixant un jour plus tôt suite à la demande du ministre lui-même.

En outre, les membres de cette Commission ont signé une note adressée au fonctionnaire en exprimant leur préoccupation au sujet du retrait du navire russe Yantar de la recherche.

Et ils ont demandé qu'ils « signalent aussi quels sont les plans du ministère pour continuer la recherche » avec leur équipage.

Le ministre Aguad est fortement interrogé par les proches des membres d'équipage du sous-marin disparu, qui ont souligné à plusieurs reprises et qui ont même demandé sa démission du portefeuille de la Défense.

La Commission a une durée d'un an - pouvant être prolongée pour la même période - pour préparer un rapport final basé sur des documents et des rapports verbaux. Lors des prochaines réunions, un comité consultatif ad-honorem devrait être créé, il sera composé de militaires à la retraite et de civils.

Source : clarin.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38390
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Jeu 5 Avr 2018 - 23:11

https://twitter.com/clarincom/status/981976273676255232

traduction google de l'article :

Citation :
Des parents de l'ARA San Juan demandent de séparer Nilda Garré de la Commission parlementaire qui enquête sur le cas du sous-marin (5.04.2018)

C'est parce qu'ils croient qu'en tant qu'ancienne ministre de la Défense de Kirchner, elle pourrait être responsable du mauvais état du sous-marin. La présentation a été faite par un avocat représentant 16 plaignants dans le procès.

Les parents de l'équipage de l'ARA San Juan ont réclamé ce jeudi qu'ils écartent l'ancienne ministre de la Défense et députée national du kirchnerismo, Nilda Garré, de la Commission parlementaire qui enquête sur la disparition du sous-marin, pour son rôle dans l'état présumé de "détérioration" dans laquelle se trouvait le navire.

Après la réunion de la Commission, dans laquelle on a défini que l'on citera le ministre de la Défense Oscar Aguad le 16 Avril, l'avocat d'un groupe de 16 parents demandeurs dans l'enquête judiciaire sur le sous-marin a formulé la demande.

La réaction de Garré a été de qualifier cela d' « absurde », estimant que cela vise à « détourner » l'axe qui doit être la recherche du sous-marin et l'enquête sur ce qui est arrivé.

« Je me suis toujours inquiet au sujet de la sécurité. Il doit maintenant enquêter sur la réparation a été fait, mais a disparu. Je suis partie du ministère en 2010, et l'ARA a été réparé des années auparavant, c'est pourquoi il était dans les conditions », a déclaré la députée et l'ex fonctionnaire à la presse après avoir écouté la demande de la plainte.

Le principe de récusation du législateur de la Commission parlementaire a été formulé devant la Commission bicamérale par l'avocat Lorena Arias, qui représente comme demandeur 16 familles des 44 membres d'équipage du sous-marin qui a disparu en Novembre dans la mer d'Argentine.

Arias a déclaré à l'agence Telam que le fait que Garré fasse partie de la Commission Bicamérale « blesse la susceptibilité des parents » puisque « elle est peut-être responsable » de l'état dans lequel se trouvait l'ARA San Juan qui a conduit à la disparition.

L'avocat a spécifié qu'il existe déjà un procès intenté par le député du parti au pouvoir, Elisa Carrió, dans lequel il essaye d'élucider la responsabilité de Garré.

Le chef du bicaméral, le fueguino José Ojeda, a rejeté la demande faite par l'avocat au nom des 16 familles, arguant que la désignation des membres de la Commission correspond à chaque bloc.

La réunion a également convenu d'envoyer une note au ministère de la Défense pour clarifier si un contrat direct avec une société privée vénézuélienne ou d'autres sociétés étrangères est envisagé pour rejoindre l'opération de recherche, après le départ du navire russe qui avait rejoint le ratissage.

Les membres de la commission ont également décidé d'organiser une interview avec la juge Marta Yañes, de Caleta Olivia, pour connaître l'état de la procédure judiciaire.

La sénatrice Magdalena Odarda a demandé que l'on précise si le rayon de recherche du sous-marin sera étendu, en considérant que "on le cherche dans une zone où il n'est manifestement pas".

Guillermo Montenegro, le député de Cambiemos qui occupe la vice-présidence du bicaméral, a inclus cette demande dans la note qui sera envoyée à la Défense et a précisé qu'il n'y a toujours pas d'informations officielles sur une éventuelle embauche d'entreprises privées pour la recherche.

D'autre part, le député du Front pour la Victoire, Guillermo Carmona, a estimé que le ministre Aguad doit fournir des détails et que depuis leur espace "les intermédiaires de tout rang ne seront pas acceptés" pour que des explications soient fournies.

La Bicamérale d'Investigation de l'ARA San Juan a fixé une nouvelle date pour recevoir Aguad, qui devait en principe y assister le mardi 17 de ce mois. Ojeda a admis que c'était parce qu'il devait se rendre à cette date à une réunion du Parlatino à Quito, il a donc été convenu d'anticiper la présence du fonctionnaire de 24 heures.

"J'ai parlé avec le ministre et il m'a dit qu'il n'avait aucun problème à venir la veille", a déclaré Ojeda.

D'autre part, tous les législateurs ont signé une note adressée à Aguad dans laquelle ils expriment leur inquiétude quant au retrait du navire russe Yantar, un fait qui « est devenu un coup dur pour tout ceux d'entre nous qui partagent les sentiments des familles et de tous les Argentins à la recherche de l'emplacement du sous-marin ».

Dans la lettre, proposée par le macrista, Montenegro, ils demandent pour « être informé sur quels sont les plans du ministère pour continuer la recherche » et « s'il existe des contrats en cours ou comment le portefeuille en charge va prolonger ces tâches ».

En outre, ils considèrent qu'on ne doit « lésiner » sur aucune ressource et ils soulignent qu'il est « indispensable que les contrats nécessaires soient faits » pour renforcer la recherche du sous-marin, disparu il y a près de cinq mois.

Source : clarin.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 36Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 19 ... 36  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: Recherche du ARA SAN JUAN : le sous-marin argentin disparu le 15.11.2017-
Sauter vers: