Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion      

Partagez | 
 

 Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27, 28  Suivant
AuteurMessage
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38165
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Mar 5 Juin 2018 - 19:58

Un des parents d'un des membres de l'équipage à eu une conversation par messagerie avec le directeur de la compagnie espagnole qui a été pré-choisie pour chercher le sous-marin;

traduction google de la conversation :

Citation :
Cher Martin,

Je suis Marcelo Devincenzi, fondateur et directeur d'Igeotest. Ce fut un plaisir de vous parler hier. Comme vous l'avez vu, je suis Argentin, comme vous et tous ceux qui sont touchés par ce triste sujet et qui a causé et causé tant de souffrances.

La perte du sous-marin s'est produite à un moment où je venais de naviguer dans le Pacifique Sud et où j'ai été affecté d'une manière personnelle importante.

J'ai étudié la géologie en Argentine et ensuite terminé mes études en génie géologique en Espagne, spécialisée dans les études en mer. Je vis ici depuis longtemps, même si je voyage assez souvent dans notre pays et que j'ai toujours maintenu un contact personnel et professionnel.

Je tiens à répéter que moi-même et toute l'équipe Igeotest est totalement et absolument engagée dans ce dossier. Pour nous, c'est une question qui va bien au-delà des aspects purement techniques. Nous assumons un engagement personnel avec toutes les personnes touchées, y compris, bien sûr, les parents, les amis et les compagnons de l'équipage de l'ARA San Juan.

Comme je l'ai dit, à ce moment il y a un processus ouvert et il est inexact que Igeotest peut donner des informations, comme demander compréhensible. Bien sûr, je comprends vos incertitudes et je prends en charge la douleur qui les accompagne depuis longtemps. J'espère que vous comprenez également que nous devons suivre une ligne de conduite correcte et avoir un comportement éthique. Personnellement, je crois que c'est aussi une façon de montrer du respect aux 44.

Je vous prie de transmettre la tranquillité à tous. Ce n'est pas vrai ce qu'on dit de l'équipement qui n'est pas disponible ou que nous n'avons pas d'expérience. Mais je n'entrerai pas dans ces problèmes, ce n'est pas bien que je le fasse. Nous serons toujours à votre service et au service de toute la société, en cas de travail.

Je suis à ta disposition. Merci d'avoir lu mes commentaires.

Cordialement,

Marcelo

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation



Dernière édition par olivier le Mer 6 Juin 2018 - 12:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2799
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Mer 6 Juin 2018 - 11:54

Bonjour les amis.

Tout cela est bien navrant, à tous points de vue.
Force est de constater que cette pauvre Marine est en pleine déliquescence ; rien ne va plus, les navires, comme le personnel décideur...
Par personnel, j'entends bien entendu, les amiraux, qui sont pléthore.
Mais au fait, comment devient-on amiral, dans la Marine argentine ?
Au mérite ?
Encore une fois, patience, patience...
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
PAUL
1er Maître
1er Maître
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 71
Localisation : Esneux
Date d'inscription : 21/12/2009

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Mer 6 Juin 2018 - 22:37

Salut Xavier,

Suite à ton dernier message, j’ai un peu pioché Google et Wikipedia.

De 1930 à 1976, l’armée argentine a renversé 6 fois le gouvernement en place et pris le pouvoir pour des périodes relativement courtes.
Mais après le dernier coup d’état qui a eu lieu en 1976, elle a dirigé l’Argentine jusqu’en 1983.
Tortures, exactions de toutes sortes, justice « pilotée », populations méprisées : les argentins en ont bavé et je m’en souviens.

Et puis, c’est la Marine argentine elle-même qui est à l’origine de cette erreur monumentale : l’invasion des Malouines en 1982. L’armée dans son ensemble, mais la Marine en particulier, est sortie de cette aventure avec pertes et fracas, totalement humiliée, plus discréditée que jamais et surtout affaiblie. C’est en partie à cause de cela qu’elle a déclaré forfait et abandonné le pouvoir en un an après.
Conséquence : en Argentine, on considère logiquement que l’armée est un danger potentiel pour le pouvoir en place et je suis convaincu que la situation dans laquelle elle se trouve actuellement est « voulue » !

Dans ce contexte, le rôle d’Aguad est quelque peu « médical » et ce qui suit est peut-être une des réponses possibles à ta question.
Il s’agit pour lui de maintenir sous perfusion un corps malade en lui injectant la dose suffisante pour le maintenir dans un semi-coma (ce budget ridicule dont 3 % seulement vont au renouvellement du matos !), d’éviter qu’il ne réagisse en affaiblissant sa tête (diviser pour mieux régner en multipliant le nombre de gradés et ainsi diluer l’autorité) et son système nerveux (du fait de la distance qui sépare les niveaux d’autorité diluée).
Revers de la médaille : le San Juan (après SIX ANS de refit bon Dieu !!!) et sans-doute d’autres accidents dont on parle peu, plus la démotivation et certainement la colère pour certains.
Situation paradoxale ! En effet, comment garder éternellement une armée sous contrôle de cette manière et faire en sorte qu’elle soit quand-même crédible, c’est-à-dire capable de remplir son rôle en cas de nécessité ? Impossible je crois et je me demande ce qui se passerait si la situation économique du pays se dégradait encore un peu plus au point de provoquer un grave mécontentement populaire
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2799
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Jeu 7 Juin 2018 - 8:44

Bonjour Paul.

Bonne piqûre de rappel et bonne analyse, aussi.
Merci.
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38165
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Jeu 7 Juin 2018 - 9:06

https://twitter.com/LANACION/status/1004422442578857984

traduction google de l'article :

Citation :
Qui est l'Argentin qui a fondé la société espagnole qui va chercher l'ARA San Juan (6.06.2018)

Marcelo Devincenzi a 62 ans. Ses premiers 28 ont été dépensés en Argentine, où il a obtenu un diplôme de géologue à l'Université de Buenos Aires. Le reste se passe en Espagne, où il se spécialise dans les études de la mer et où il a fondé la société Igeotes, qu'il dirige encore et cela l'a ramèné à travailler sur ses terres. Il est le seul qui a passé le processus de sélection pour effectuer la recherche du sous-marin ARA San Juan, porté disparu depuis le 15 novembre avec 44 personnes à bord.

Les nouvelles ce serait que "Igeotest Géosciences et Explorations S.L." aura 100 jours pour essayer de trouver le sous-marin et non pas les deux sociétés américaines qui ont été le plus mentionnée, ils ont mis l'accent sur la société au drapeau ibérique, d'abord cela a été critiqué par parents des membres de l'équipage disparus, mais après avoir entendu l'histoire et avoir parlé avec Devincenzi, ils ont commencé à placer leur confiance en lui et son équipe, comme a pu savoir LA NACIÓN.

Les échange d'e-mails et d'appels téléphoniques avec les parents ont servi à commencer à forger un lien qui était inexistant jusqu'au dernier vendredi, quand on a su que sa société avait été celle pré-attribuée pour apporter les Véhicules Sous-marins Autonomes (AUV).

"Je suis Marcelo Devincenzi, fondateur et directeur d'Igeotes, c'était un plaisir de parler avec vous hier, comme vous l'avez vu, je suis argentin, comme vous et tous ceux touchés par cette triste affaire qui a causé tant de souffrances" commence son mail de réponse à un des parents des membres de l'équipage qui vit en Espagne et auquel a accédé LA NACIÓN.

Le message ajoute: "Je tiens à répéter que moi-même et l'ensemble de l'équipe d'Igeotest sommes totalement et absolument engagés dans ce dossier, pour nous c'est une question qui va bien au-delà des aspects purement techniques. avec toutes les personnes touchées, y compris, bien sûr, les familles, les amis et les compagnons de l'équipage de l'ARA San Juan. "

Après avoir expliqué pourquoi à ce stade de l'embauche, qui peut encore être contestée, il ne peut pas fournir tous les détails, Devincenzi a conclu : «Je te demande de transmettre la tranquillité à tous.» Ce n'est pas vrai ce qu'on dit que les équipements ne sont pas disponibles, ou que nous n'avons pas d'expérience, mais je n'entrerai pas dans ces questions, ce n'est pas bon pour moi de le faire, nous serons toujours à votre service et au service de toute la société, en cas de travail ".

«Nous avons les moyens et la capacité technique de faire la recherche en temps opportun» était l'une des phrases qui ont été transmises par l'entreprise, qui préfère ne pas parler en public avant la fin du processus d'embauche.

Les antécédents d'Igeotest

La force de l'entreprise est l'étude du terrain, c'est-à-dire des fonds marins. Du sol et du sous-sol. Il mène des recherches géophysiques qui sont appliquées dans l'industrie pétrolière, les câbles maritimes, les ports et l'énergie éolienne offshore, entre autres. L'une de ses œuvres, telle que reconstruite par LA NACIÓN, consistait à suivre les bombes non explosées de la Seconde Guerre mondiale sur les côtes normandes, où on cherchait installer un parc éolien offshore.

Les étapes qui suivent pour que le contrat soit ferme attendront la fin de la période de contestation, ce week-end, et ensuite des réunions entre le gouvernement et l'entreprise seront tenues pour définir les dates auxquelles il pourrait commencer avec la Recherche.

La firme espagnole a déclaré qu'elle dispose bien de l'AUV. Et hier, les premiers ont eu lieux les essais de navigation de l'ARA Austral, le navire océanographique du CONICET, qui sera modifié et qui sera utilisé pour transporter les équipements et le personnel dans la zone de recherche.

Différentes sources ayant accès au dossier ont indiqué que les tâches pourraient commencer en août, après l'adaptation du navire Austral.

Source : lanacion.com.ar

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38165
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Jeu 7 Juin 2018 - 9:59

https://twitter.com/infoen280/status/1004558717893992448

traduction google de l'article :

Citation :
La société espagnole Igeotest commencerait la recherche de l'ARA San Juan à la fin du mois de juillet (6.06.2018)

Igeotest Geoscience, l'entreprise espagnole choisie par le gouvernement argentin pour reprendre la recherche du sous-marin ARA San Juan, disparu le 15 novembre 2017, commencerait à ratisser un secteur de 2.200 milles nautiques carrés dans l'Atlantique Sud à la fin de juillet. La société utilisera un véhicule sous-marin autonome (AUV) avec la capacité d'opérer jusqu'à une profondeur de 3.000 mètres.

C'est ce qui a été déclaré lundi à Buenos Aires à plusieurs parents des 44 membres d'équipage disparus, dont l'avocat Luis Tagliapietra, par le nouveau chef de l'état-major de la marine, le vice-amiral José Luis Millán.

Il est bon d'indiquer que Igeotest a négocié pour 3.7 millions de dollars dans l'appel d'offres international pour la fourniture de « service de recherche sous-marine à l'aide de bathymétrie multifaisceaux, de sonographie, de magnétométrie et d'images visuelles » pour localiser l'ARA San Juan.

Cependant, parce que le navire destiné à être utilisé dans l'opération ne répondait pas aux conditions requises dans certains des éléments du cahier des charges, suite aux recommandations des membres de la commission d'attribution, le gouvernement argentin a décidé d'utiliser le navire océanographique « Austral » qui appartient au CONICET.

Ce dernier se trouve déjà dans la base navale de Puerto Belgrano pour être soumis à quelques réfections et modifications afin de pouvoir transporter tout l'équipement de recherche de la compagnie espagnole.

AVEC L'OTAN

Hier, dans des déclarations formulées à El Patagónico préalable au début d'une autre audition testimoniale à la cour Fédérale de Caleta Olivia, Tagliapietra a commenté que le vice-amiral Millán a dit aux familles des sous-mariniers qu'en principe il estimait pour les derniers jours de juillet  la reprise des recherche de l'ARA San Juan, ou au plus tard le 1er août.

L'avocat, qui est le père d'un des marins disparus (le lieutenant Alejandro Tagliapietra), a également révélé qu'il a rencontré les membres de la commission technique qui a évalué les offres des entreprises qui ont offert le service de recherche.

« Ils sont convaincus que Igeotest est celle qui satisfait à toutes les exigences et qu'elle a également l'expérience puisqu'elle a effectué quelques travaux pour l'OTAN (Organisation du Traité de l'Atlantique Nord) », a déclaré Tagliapietra, dont les doutes, qui ont initialement été soulevé par les parents, sont dissipés.

D'autre part, il a spécifié que le délai de la recherche est de 120 jours dans un secteur de 2.200 milles nautiques carrés et il est également stipulé que des observateurs embarqueraient (à différents stades) à bord du navire Austral, représentant le gouvernement national et plusieurs parents.

Ce média a aussi pu connaître le texte d'un e-mail envoyé, au père d'un des membres de l'équipage de l'ARA San Juan, par le PDG et fondateur de la société espagnole "Igeotest géosciences", Marcelo Devincenzi, disant qu'il est né en Argentine et que depuis de nombreuses années, il est basé dans la péninsule ibérique.

« Comme vous l'avez vu, je suis Argentin comme vous et tous ceux qui sont touchés par cette très triste affaire qui a causé tant de douleur et en cause encore, » dit-il à la personne destinataire, dont l'identité est maintenue en réserve.

« La perte du sous-marin a eu lieu quand je naviguais sur le Pacifique Sud et cela m'a touché personnellement », ajoute-il.

Il raconte que "j'ai étudié la géologie en Argentine et ensuite j'ai terminé mes études en génie géologique en Espagne, spécialisé dans les études en mer."

Après s'être excusé de ne pas pouvoir fournir les détails techniques du processus de recherche sous-marine, il précise que «bien sûr, je comprends vos incertitudes» et «J'espère que vous comprenez également que nous devons suivre une ligne de conduite correcte et adopter un comportement éthique. Je pense que c'est aussi un moyen de montrer du respect aux 44 ".

Dans les dernières sections du message, Devincenzi dit que "ce n'est pas vrai ce qui est dit sur l'équipement qui n'est pas disponible", ou que nous n'avons aucune expérience. Nous serons toujours à votre service et à celui de la société en cas de travail ".

Source : elpatagonico.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38165
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Jeu 7 Juin 2018 - 11:38

"Deux inspecteurs généraux de la marine ont confirmé hier, devant la Commission bicamérale, que lors de la dernière étude technique effectuée sur le sous-marin "21 constatations ou observations ont été identifiées" à corriger pour le bon fonctionnement du navire !

https://twitter.com/Los44AraSJ/status/1004354931342618624

traduction google de l'article :

Citation :
ARA San Juan: les inspecteurs de la marine ont enregistré 21 manquements (6.06.2018)

Ils l'ont fait en exposant hier à la commission bicamérale du Congrès.

Deux inspecteurs généraux de la Marine ont confirmé hier, devant la commission bicamérale qui enquête sur la disparition du sous-marin ARA San Juan, que dans la dernière étude technique réalisée sur le navire « 21 constatations ou observations ont été identifiées » pour corriger le bon fonctionnement du navire.

Cela a été indiqué par l'actuel inspecteur général de la marine, le contre-amiral Eduardo Pérez Bacchi, et son prédécesseur à ce poste, le contre-amiral Guillermo Lezana. Tous deux ont indiqué que le rapport en question avait été transmis au ministère de la Défense, au quartier général des forces armées et au Sigen.

Bacchi a admis que bien que l'année passée on ait fait « un suivi » de toutes les mesures nécessaires et qu'avant le départ du sous-marin depuis Mar del Plata vers Ushuaia « ces dernières étaient toutes en résolution », aucune n'avait été totalement résolue.

L'étude a été achevée au cours de la gestion de Lezana en tant que commissaire aux comptes de la Marine. Lezana a dit que ce n'était pas une « inspection physique » du sous-marin pour vérifier si il était en état de navigabilité ou non, mais l'audit est tombé sur le Commandement de la Force de Sous-marins pour « mesurer les écarts pour la réalisation des plans programmé. " Il a également souligné que «l'état du navire affectait de manière significative le respect des plans en vigueur».

S'ajoutent une quinzaine d'anomalies enregistrées dans le rapport, parmi lesquelles l'existence de radiophares obsolètes, l'entrée d'eau par le snorkel, des failles dans les éléments d'urgence et de sauvetage.

« Pensez-vous que ces défaillances aient mis en péril la sécurité physique du navire et du personnel ? » A demandé le député Alejandro Grandinetti. Lezana a répondu affirmativement et soutenu que les observations ont été soulevées justement pour qu'elles soient résolues.

Source : lanacion.com.ar

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38165
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Jeu 7 Juin 2018 - 12:09

https://twitter.com/eloncecom/status/1004549524877119488

traduction google de l'article :

Citation :
ARA San Juan: Le propriétaire de l'entreprise qui cherchera le sous-marin est argentin (6.06.2018)

"Ce n'est pas vrai ce qui est dit que l'équipement n'est pas disponible ou que nous n'avons pas d'expérience", a déclaré Marcelo Devincenzi en dialogue avec des proches de l'équipage du sous-marin.

Depuis vendredi dernier, où il a été annoncé par le ministère de la Défense que c'est la société "Igeotest Geosciences SL" qui va essayer de trouver le navire en un peu plus de 100 jours, Marcelo Devincenzi est devenu le maximum d'espoir des familles des membres de l'équipage du sous-marin .

Après avoir appris que le ministère était enclin aux systèmes de véhicules autonomes sous-marins (UAV), en échange de 3 700 000 dollars, les proches des 44 membres d'équipage ont exprimé leur colère en affirmant que l'entreprise n'avait aucune expérience de ce type de recherche.

La société espagnole est la seule qui a passé le processus de sélection pour effectuer la recherche du sous-marin ARA San Juan.

Comme l'a publié TN, le frère cadet d'un des sous-mariniers a envoyé un e-mail à Devincenzi pour lui faire part de ses doutes. L'homme d'affaires a répondu: "Personnellement, la perte du sous-marin m'a beaucoup affecté et je comprends et partage vos souffrances, je suis aussi un marin et au moment de l'accident j'étais en mer, je vous prie de transmettre la tranquillité à tout le monde. Ce n'est pas vrai ce qui est dit que l'équipement n'est pas disponible ou que nous n'avons pas d'expérience. "

"Je suis Marcelo Devincenzi, fondateur et directeur d'Igeotes, c'était un plaisir de parler avec vous hier, comme vous l'avez vu, je suis argentin, comme vous et tous ceux touchés par cette triste affaire qui a causé tant de souffrances", commence son mail de réponse à un des parents des membres de l'équipage qui vit en Espagne et auquel a accédé La Nación.

Toutefois, la même société avait déclaré dans les documents d'appel d'offres que les drones (AUV) ne seraient pas disponibles avant novembre. C'est pourquoi certains membres de la famille sont toujours enclins à faire des offres à SEA ou à Ocean Infinity.

"Nous avons les moyens et la capacité technique pour faire la recherche en temps opportun" était l'une des phrases qui a permis de transcender l'entreprise. En outre, selon La Nación, la société préfère ne pas parler en public jusqu'à la fin du processus de passation de marchés.

A propos de l'entreprise

Sur le site Web de la société espagnole, il est indiqué que l'entreprise se spécialise dans les recherches géophysiques qui sont appliquées dans l'industrie pétrolière, les câbles marins, les ports et l'énergie éolienne offshore.

Selon TN, l'entreprise aurait également présenté un magnétomètre, un détecteur de métaux qu'aucune des autres entreprises n'offrait. Pour que le contrat de l'entreprise soit définitif, la durée des contestations doit avoir expiré.

Source : elonce.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38165
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Jeu 7 Juin 2018 - 12:25

Alors, si ce tableau trouvé sur twitter est exacte, le délai de 5 jours pour la contestation de l'entreprise choisie est terminé depuis le 5 juin. Reste à savoir si la contestation lancée par l'avocate d'un groupe de parents est toujours maintenue ???


Dates limites Maxi
Jours fériés
Date
Acte d'ouverture des enveloppes avec offres


02 mai
Regarder
02 jours ouvrables
0
04 mai
Révision de la documentation livrée
02 jours ouvrables
2
08 mai
Extension de la documentation technique manquante
10 jours ouvrables
4
22 mai
La commission d'évaluation recommande l'entreprise
05 jours ouvrables
3
29 mai
Communication du rapport d'évaluation
02 jours ouvrables
0
31 mai
Contestation de l'avis d'évaluation
03 jours ouvrables
2
05 juin
Légalisation
10 jours ouvrables
5
20 juin
Adjudicacion
01 jour ouvrable
0
21 juin
Notification de l'adjudicacion
03 jours ouvrables
2
26 juin
Notification de l'Acte Commande-signature contrat
10 jours ouvrables
5
11 juillet
Démarrage (à partir de la notification)
30 jours calendaires
0
10 août
Durée
120 jours calendaires
0
08 déc.

Remarque : sur le tableau il est indiqué que la recherche débutera début du mois d'août, ce qui coïncide assez bien avec ce qui est dit dans les articles plus haut.

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38165
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Ven 8 Juin 2018 - 5:59

https://twitter.com/CholilaOnline/status/1004884980722380800

traduction google de l'article :

Citation :
ARA San Juan: confirmation que le système de communication était défaillant (7.06.2018)

Le sénateur Magdalena Odarda a pris part à la Commission bicamérale sur la disparition, la recherche et le sauvetage du sous-marin ARA San Juan, où ont témoigné l'ancien inspecteur général de la Marine, Luis Guillermo Lezana, et son successeur, Eduardo Perez Bacchi.

Le parlementaire a souligné 5 de 15 découvertes de défauts majeurs effectués par Lezana et Bacchi, et qui sont restés sans réparation depuis décembre 2016.

« D'après les rapports sur l'état du sous-marin ARA San Juan on détache qu'il est allé remplir sa mission sans l'une des deux balises qui sont cruciales pour allumer en cas d'urgence, sans fusées sous-marines qui sont utilisées pour la même raison. Nous devons déterminer les responsabilités à cet égard, car laisser les 44 membres d'équipage naviguer sans les systèmes d'urgence nécessaires est une très grande irresponsabilité », a-t-il déclaré.

« En fait, nous avons appris par des parents des sous-mariniers que certaines communications ont été faites avec des téléphones cellulaires personnels. En plus de cela, avec les défauts dans le gyrocompas, il n'envoyait pas le vrai signal de la course du sous-marin, c'est pourquoi il n'est pas possible, alors, de déterminer la direction précise dans laquelle se dirigeait le sous-marin au moment où la communication a été perdue », a-t-il dit.

Le sénateur de Rio Negro a demandé des informations sur certains matériaux utilisés dans la réparation du sous-marin classé comme «insuffisant ou de mauvaise qualité».

Enfin, il a dit que « la somme de toutes ces défaillances ou anomalies enregistrées représentent un facteur de risque majeur » et que « les responsables, qui ont donné leur approbation au sous-marin ARA San Juan pour qu'il puisse naviguer, doivent clarifier cela devant la Bicamérale et devant la justice ».

Source : cholilaonline.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38165
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Ven 8 Juin 2018 - 17:55

https://twitter.com/PoliticaClarin/status/1005100402344251394

traduction google de l'article :

Citation :
ARA San Juan: le ministre Oscar Aguad visite Puerto Belgrano (8.06.2018)

Il avait l'intention de prendre contact avec le personnel militaire impliqué dans la recherche "du sous-marin.

De manière imprévue, le ministre de la Défense, Oscar Aguad, a visité jeudi les bases de Puerto Belgrano et d'Espora de la Armada. Selon un communiqué de presse publié par le commandement des opérations de formation et d'enrôlement de la marine, l'objectif était de «prendre contact avec le personnel militaire impliqué dans la recherche du sous-marin ARA San Juan».

Dans la station navale située en face de Punta Alta, la corvette ARA Espora s'apprête à reprendre cette opération, interrompue il y a deux semaines en raison du manque de navires capables de la tenir.

Aguad s'est embarqué sur le destroyer ARA La Argentina, où il a parlé avec le personnel qui a participé à la recherche du sous-marin. Auparavant, à l'arsenal naval de Puerto Belgrano et a observé les travaux faits sur le destroyer ARA Almirante Brown, qui est situé dans la cale sèche de l'aposterior, où le carénage de l'unité est faite.

Avant de retourner à Buenos Aires, Aguad s'est rendu à la base aérienne navale Comandante Espora, située à mi-chemin entre Bahía Blanca et Punta Alta. Là, il a visité le hangar des avions Super Etendard qui appartiennent au deuxième escadron de chasse et d'attaque où «il s'est intériorisé sur les pièces de rechange et les avions SEM qui seront reçus», affirme le communiqué de la COAA. Plus tôt cette année, le gouvernement a acquis cinq avions de ce type en France, dont la première mission sera de participer à l'opération de sécurité pour être monté autour du G 20. D'après ce qu'a appris Clarin, il est à craindre dans la Marine pour la possibilité que l'avion soit destiné à l'armée de l'air.

En ce qui concerne la recherche du sous-marin, depuis vendredi 25 la corvette Robinson a dû retourner à Puerto Belgrano auparavant, la Marine n'a pas de navires dans la zone d'opérations fixée par la COAA. Le week-end dernier, des sources de la marine l'ont reconnu à des proches de l'équipage du San Juan qui ne comptaient sur "aucun navire en état de fonctionnement" pour reprendre la recherche. Comme Clarín l'a rapporté, la corvette a dû revenir à l'avance, après une semaine de travail, en raison d'un problème dans l'un de ses trois générateurs qui la conduisait, ce qui l'a laissée "à la limite" pour naviguer.

Le Robinson était venu en remplacement du destroyer Sarandi, qui après sept jours en mer, a dû quitter la zone d'opérations pour une panne technique. "Le destroyer a dû affronter une tempête dans la solitude et est retourné avec la moitié d'une machine à la base. Il a atteint la limite et a dû être remorqué jusqu'à sa destination finale " ont reconnus à l'époque des membres de la Marine aux parents de l'équipage du San Juan.

Source : clarin.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38165
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Ven 8 Juin 2018 - 19:31

Il n'y a pas de AUV disponible chez Kongsberg avant novembre, donc la société espagnole "Igeotest Geosciences SL" (qui dit avoir un AUV) a dû se le procurer chez un autre fabricant !?

traduction du tweet :

Citation :
Les gestionnaires d'une entreprise se trouvaient à KONGSBERG Maritime en Norvège et essayaient de louer / acheter des AUV comme prévu dans la page ACHAT. Ils ne sont pas disponibles jusqu'en Novembre et il n'y en a que 6 qui ont été achetés et non payés par l'Inde. Mais ils sont d'ancienne technologie, sans batteries et jusqu'à 1000 mts de profondeur seulement.

https://twitter.com/DaniMColu/status/1005129373949808640

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2799
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Sam 9 Juin 2018 - 9:19

Bonjour Olivier.

Concernant ce drame ; chaque jour qui passe amène son lot de nouvelles, mais, hélas, elles sont toujours mauvaises.
Quant au soum, vu le nombre d'avaries décelées et non réparées, un fer à repasser n'aurait pas fait mieux ; il aurait coulé...
A dans 8 jours (voyage en Corse).
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
PAUL
1er Maître
1er Maître
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 71
Localisation : Esneux
Date d'inscription : 21/12/2009

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Sam 9 Juin 2018 - 10:09

"Aguad s'est embarqué sur le destroyer ARA La Argentina"

Là, Aguad, il m'épate...!

Il a osé mettre les pieds sur un bac de la Marine ! Dans l'état où ils sont ?!?
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5542
Age : 63
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   Sam 9 Juin 2018 - 13:54

oui paul ; mais il avait son gillet de sauvetage périmer?????)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recherche du sous-marin argentin disparu: les dernières news
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 26 sur 28Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27, 28  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: Recherche du ARA SAN JUAN : le sous-marin argentin disparu le 15.11.2017-
Sauter vers: