Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 Marine chinoise - Chinese navy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
filippe
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 9388
Age : 56
Localisation : 4100 Seraing
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Mar 13 Mar 2012 - 9:42

thumleft Super navires NAVYCOOL thumleft
Revenir en haut Aller en bas
filippe
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 9388
Age : 56
Localisation : 4100 Seraing
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Mer 14 Mar 2012 - 4:05

BONJOUR jap


Tout sur l'ARMEE CHINOISE MER-AIR-TERRE destroyer

VOIR:


http://www.sinodefence.com/navy/default.asp

Revenir en haut Aller en bas
NAVYCOOL
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5881
Age : 59
Localisation : Ostende-Oostende
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Mar 20 Mar 2012 - 8:27

Destroyer lance-missiles classe Lujang ou Luyang II (Type 052C)

Le Type 052C est une version amélioré des destroyers de la classe Lujang I (052B). Ce destroyer dispose de formes furtives. L'un des équiments les plus novateur pour la marine chinoise et le radar à quatre faces planes Type 348 qui semble inspiré du SPY-1 et du système Aegis américain. Il peut embarquer un hélicoptère Ka-28.
Caractéristiques :


Déplacement : 6 000 tonnes
Vitesse maximum : 29 nœuds
Longueur : 160 mètres
Distance franchissable : environ 4 500 miles à la vitesse de 15 nœuds.
Equipage : 240 hommes et 40 officiers


Armements :


Artillerie : Une tourelle chinoise de 100 mm AA adaptation du 100 compact français de Creusot-Loire ; deux systèmes d’artillerie 730 (copie du système Goalkeeper néerlandais).
Mer-Air : Deux systèmes HQ-9 composés de six lanceurs verticaux sextuples sur l’avant du navire derrière la tourelle de 100 mm et de deux lanceurs verticaux sextuples à l’arrière du navire.
Mer-Mer : Huit missiles C 602 répartis en deux lanceurs.
ASM : 6 torpilles Ilas 3 répartie en deux lanceurs, 2 Lance roquettes FQF2500.
Electronique :


Un radar de veille combinée 364, un radar Type 348 (ou 346?), un radar Knife Rest 517, un radar Band Stand. Un sonar de coque. Deux système de transmission de données Light Bulb.
Contre-mesures


- 1 brouilleur et un détecteur llZ100
- 4 lances leurres (de 18 leurres chacun).


Unités en service :


170 Lanzhou entré en service en 2004

171 Haikou entré en service en 2005

Les deux sont déployés dans la flotte du sud et basés à Zhanjiang dans la province de Guangdong




_________________
voir ma présentation
Revenir en haut Aller en bas
NAVYCOOL
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5881
Age : 59
Localisation : Ostende-Oostende
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Mar 20 Mar 2012 - 8:29




_________________
voir ma présentation
Revenir en haut Aller en bas
NAVYCOOL
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5881
Age : 59
Localisation : Ostende-Oostende
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Mar 20 Mar 2012 - 8:31




_________________
voir ma présentation
Revenir en haut Aller en bas
NAVYCOOL
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5881
Age : 59
Localisation : Ostende-Oostende
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Mar 20 Mar 2012 - 8:35

Destroyer lance-missiles classe Lujang I (Type 052B)

Destroyer aux formes furtives. Il est équipé d’une tourelle de 100 mm adapté de la tourelle française de 100 compact de Creusot-Loire. Pour sa défense à très courte portée il dispose de deux système d’artillerie multitube 730 copie du système Goalkepper néerlandais.
Caractéristiques


Déplacement : 6 000 ou 6 500 tonnes
Vitesse : 29 nœuds
Longueur : 154 ou 160 mètres
Equipage : 240 hommes et 40 officiers


Armements


Artillerie : Une tourelle de 100 mm AA ; deux systèmes 730.
Mer-Mer : 16 missiles C 803 répartis en quatre lanceurs.
Mer-Air : Deux systèmes (un à l’avant l’autre à l’arrière) SA-N-12 (missile russe d’une portée de 32 km et d’une vitesse de mach 3, il dispose de capacités antinavire secondaire).
ASM : 6 torpilles Ilas 3 réparties en deux lanceurs.

Electronique


- Fregat-MAE-5 (radar russe ou sa copie), radar air de recherche 3D fonctionnant en bande E. Il a une portée maximum 230 km pour la détection des aéronefs et de 50 km pour les missiles. Il peut suivre 40 cibles simultanément.
- 4 MR90 (radar russe), radar fonctionnant en bande F. Il sert au guidage des missiles SA-N-12. Chaque radar peut guider simultanément deux missiles.
- Type 344, radar fonctionnant avec les bandes I et J. Il sert de radar de conduite de tir du canon de 100 mm.
- Un sonar de coque.


Contre-mesures


- Un brouilleur 984/985, un détecteur.
- Quatre lance leurres (avec 18 leurres chacun).

Unités en service


Flotte :
168 Guangzhou

169 Wuhan




_________________
voir ma présentation
Revenir en haut Aller en bas
NAVYCOOL
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5881
Age : 59
Localisation : Ostende-Oostende
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Mar 20 Mar 2012 - 8:39




_________________
voir ma présentation
Revenir en haut Aller en bas
polinar
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 19144
Age : 66
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Mar 20 Mar 2012 - 9:10

Alors que la marine chinoise est engagée dans un vaste plan de renouvellement de ses moyens, certains vieux bâtiments sont cédés à des pays alliés. Pékin a, ainsi, décidé de transférer au Myanmar deux des 19 frégates du type Jianghu I, les Anshun et Jishou. Mises en service au début des années 80, ces unités mesurent 103 mètres de long et affichent un déplacement de 1700 tonnes en charge. Leur armement comprend quatre missiles antinavire Hai-Yong 2, deux canons de 100mm, six affûts doubles de 37mm, quatre lance-roquettes, deux mortiers et deux grenadeurs.
Deux autres frégates du type Jianghu I devaient être transférées au Bengladesh, mais il se pourrait que ce pays récupère finalement deux bâtiment du type Jianghu III, les Huangshi (1986) et Wuhu (1988) de 103 mètres et 1900 tonnes, plus modernes avec un équipement comprenant 8 missiles antinavire C 802, deux tourelles doubles de 100mm, quatre affûts doubles de 37mm, deux lance-roquettes et deux mortiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
NAVYCOOL
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5881
Age : 59
Localisation : Ostende-Oostende
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Dim 26 Aoû 2012 - 8:30


_________________
voir ma présentation
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5135
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Dim 26 Aoû 2012 - 8:42

ce que tu montre ce n'est que les gros; il faut aussi voir leurs patrouilleurs et autres
bon dimanche Wink wavey
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5135
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Dim 26 Aoû 2012 - 9:27

ici un exemplaire

[



Revenir en haut Aller en bas
filippe
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 9388
Age : 56
Localisation : 4100 Seraing
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Mar 18 Sep 2012 - 9:16

Bonjour à tous
le porte-avions de la Chines à un numéro de coque le (16)

La presse chinoise annonce la mise en service du navire dans un proche avenir....
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5135
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Mar 18 Sep 2012 - 9:46

voir article complet dans mer et marine du 15/08/2011



Le porte-avions chinois Shi Lang
crédits : WWW.NEWS.CN
Alors que la construction d'autres bâtiments du même type aurait été lancée, le premier porte-avions chinois a appareillé le 10 août de l'arsenal de Dalian pour une première série d'essais en mer. Au cours de cette campagne de quelques jours, marins et ingénieurs ont notamment testé la propulsion, la stabilité et la manoeuvrabilité du navire. Mis sur cale en 1985 aux chantiers de Nikolaev, en Ukraine, et lancé trois ans plus tard, ce porte-avions était un sistership de l'Admiral Kuznetsov (ex-Tbilissi, ex-Leonid Brezhnev), entré en service dans la marine russe en 1991. Mais, suite à l'effondrement de l'URSS, le Varyag (appelé au départ Riga) n'a pas été terminé. Racheté en juin 2000 au chantier ukrainien par l'intermédiaire d'un homme d'affaires chinois, la coque, à environ 70% d'achèvement, a été remorquée en 2002 à Dalian. Officiellement, le bâtiment devait être transformé en casino flottant à Macao, à l'image des ex-porte-aéronefs russes Kiev et Minsk, qui avaient été acquis précédemment et convertis respectivement en hôtel à Tianjin et en parc d'attraction à Shenzen.


L'ex-Varyag arrivant en Chine en 2002 (© : WWW.NWC.NAVY.MIL)


L'ex-Varyag avant sa première sortie (© : CHINESE MILITARY FORUM)


Plus de 6 ans de travaux à Dalian

Mais le Varyag étant de conception assez récente à l'époque, la Chine a, sans véritable surprise pour les experts, décidé de l'achever afin de disposer de son premier porte-avions. Les travaux en ce sens ont véritablement repris en 2005 à Dalian, Pékin ne dévoilant officiellement que cette année son intention de terminer la coque pour un usage militaire. Doté de matériels chinois en plus de ses équipements d'origine russe, l'ex-Varyag, qui devrait porter le nom de Shi Lang, mesure 304 mètres de long et affiche un déplacement lège de 46.000 tonnes, son déplacement à pleine charge étant estimé à environ 60.000 tonnes. Doté à l'avant d'un tremplin incliné à 12 degrés, il disposera comme le Kuznetsov d'une piste oblique avec brins d'arrêt. Par rapport à son aîné, divers aménagements ont été réalisés. Ainsi, la capacité du hangar aurait été augmentée, pour permettre à cet espace d'accueillir 22 avions, contre 18 suivant les plans originaux. Le groupe aérien embarqué du Shi Lang devrait comprendre des avions multi-rôles J10 et des intercepteurs J15, version chinoise du Su-33 russe. On rappellera d'ailleurs que Moscou a suspendu la livraison de 50 Su-33 après avoir découvert que le chasseur avait été copié par les Chinois. Il conviendra également de voir comment sera traitée la problématique de l'alerte lointaine, indispensable pour tout déploiement aéronaval lointain, alors que la marine ne dispose d'aucun avion de guet aérien embarqué.
Un énorme challenge pour la marine chinoise

Si, en prenant la mer, le premier porte-avions chinois devient réalité, le projet est encore loin d'être achevé. D'abord, il conviendra de mener à bien la mise au point de la plateforme, ce qui sera sans doute long. Ensuite, il faudra former le personnel nécessaire à la mise en oeuvre du bâtiment. A cet effet, une étonnante réplique en béton du porte-avions (pont et îlot) a notamment été construite à Wuhan sur un immeuble de bureaux. Cette infrastructure devrait permettre d'aider les marins à se familiariser avec la manoeuvre des appareils sur un pont d'envol. Il conviendra ensuite de former les pilotes de l'aéronavale chinoise aux appontages et décollages depuis le Shi Lang, ce qui ne sera pas évident. A cet effet, Pékin cherchera peut être à se rapprocher d'un autre pays disposant de porte-avions, comme la Russie ou l'Inde (on a aussi, un temps, évoqué le Brésil) afin de permettre à ses pilotes de se former auprès d'une marine disposant du savoir-faire nécessaire. Enfin, les Chinois devront faire fonctionner l'ensemble du porte-avions puis maîtriser son intégration dans un groupe aéronaval, ce qui suppose une coordination très fine avec les bâtiments d'escorte et de ravitaillement. « Les porte-avions formeront un très puissant groupe de bataille mais la construction et la mise en oeuvre de ce type de bâtiments sont extrêmement complexes », a reconnu début août le contre-amiral chinois Yin Zhuo, évoquant notamment la formation et l'entrainement des personnels. C'est pourquoi, au moins pendant les premières années de sa vie active, le Shi Lang servira avant tout de porte-avions école, permettant à la marine chinoise d'acquérir progressivement les techniques et l'entrainement nécessaires à l'apprentissage de l'outil aéronaval. Selon certains spécialistes, il faudrait, en fait, environ 10 ans pour que cette nouvelle capacité soit bien maîtrisée.


d'équipements est constitué de copies plus ou moins réussies de matériels russes ou occidentaux. S'il ne fait aucun doute que la marine chinoise continuera de monter en gamme dans les années à venir, on peut raisonnablement estimer que, pour l'heure, destroyers, frégates et sous-marins chinois sont très loin de valoir, technologiquement, les dernières réalisations occidentales. C'est l'une des raisons pour lesquelles la « menace » chinoise, telle qu'elle est présentée dans certains pays, est encore relative. Quant à l'arrivée de nouveaux porte-avions, il convient là aussi de relativiser leur impact. Car non seulement il faudra de nombreuses années pour maîtriser cet outil, mais en plus, dans son actuelle zone d'intérêt, la Chine dispose déjà de moyens militaires colossaux, qui suffisent amplement à remplir toutes les missions pouvant être dévolues à ses forces armées.


Revenir en haut Aller en bas
Doggy
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1399
Age : 51
Localisation : Royaume de Belgique
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Mer 26 Sep 2012 - 12:44

Le premier porte-avion chinois a son équipage prêt, semble-t'il. Quoiqu'on ne voie pas les chasseurs y apponter.. propagande quand tu nous tiens..

http://www.rtbf.be/info/media/video_l-equipage-du-premier-porte-avions-chinois-est-fin-pret?id=1762250&mediaset=rtbfinfo--homeinfo&type=video
Revenir en haut Aller en bas
http://zm-fn.blogspot.com
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5135
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Mer 26 Sep 2012 - 16:50

je n'ai pas encore vus pousser du gazon sur un porte avion où autre navire
ce film n'est que la réception du Russe pour la Chine (Propagande)
wavey
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marine chinoise - Chinese navy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les autre Marines - Andere Marines - Other Navies :: Marines du Monde - De Wereld Marines - World Navies-
Sauter vers: