Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 Marine Impériale Japonaise (WWII)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michel47
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
avatar

Nombre de messages : 573
Age : 58
Localisation : Colayrac St-Cirq (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Marine Impériale Japonaise (WWII)   Sam 25 Aoû 2007 - 11:13

Citation :
--- Message Posté sur l'ancien forum le 16/11/2005 ---
Allez visiter ce site. Il est en anglais et japonais mais il vaut le détour :

http://www.yamato-movie.jp/index.html

Il avait un poids de 80.000 tonnes pleine charge, une longueur de 263 mètres et une largeur de 39 mètres à la ligne de flottaison. Le YAMATO fut le navire de commandement de l’Amiral YAMAMOTO, chef de la flotte japonaise. A la bataille de SAMAR, il coula un porte-avions et trois contre-torpilleurs américains. Le souffle des canons de 406 mm était de 3,5 kg/cm² et pour les canons de 460 mm était de 7 kg/cm². Un souffle de 1 kg/cm² fait perdre connaissance à un homme, et un souffle 2kg/cm² détruisait une embarcation à 20 mètres. Pour cela, le cuirassé aura toute son artillerie secondaire et ses armes légères dans des blindages. Son pont blindé résistait à une bombe d’une tonne lancée de 5000 mètres d’altitude. Il fallut 20 torpilles de diamètre 457 mm placés bâbord avant pour percer la coque et 17 bombes de plus d’une tonne au but pour en venir à bout. Il aura fallu 750 avions en trois vagues pour le couler.
Pendant la construction de la coque du YAMATO, il fut caché des regards indiscrets par un toit construit sur la cale, tandis que la coque du MUSASHI, son jumeau, était recouvert d’un gigantesque filet de camouflage pesant plus de 408 tonnes et constitué de 2200 km cordage de sisal. Le secret fut total. Les grandes plaques de blindage de 408 mm de la ceinture de cuirasse mesuraient 5,90 mètres sur 3,60 mètres et pesaient 68,5 tonnes.

A 14h23, le 7 avril 1945, le navire sombra avec 2 498 hommes et officiers. 280 furent sauvés, tous des stations et postes supérieurs. le souffle de l'explosition détruisit plusieurs avions US. Il existe deux théories sur la cause de l'explosion. La première est qu'au moment ou le navire se retourna, les SAN-SHIKI ou projectiles de H.E. frappèrent le pont. Cependant, l'étude de ces projectiles par le bureau de destruction des bombes US après la guerre révéla que l'allumage des détonateurs aurait été impossible. La seconde théorie semble être la plus probable. Le feu incendia les magasins après que les bombes aient explosées dans les tourelles de 155 mm à l'arrière. Le feu aurait pu s'étendre dans les tunnels qui auraient été ouverts par le poids de projectiles et débris chutant lorsque le navire se retourna. L'épave du YAMATO se trouve près d'OKINAWA.
Le 1er août 1985, 40 ans apres la destruction du YAMATO, une expédition japonaise, avec l'aide de deux sous-marin, fût lancé. Le submersible de recherche n°2 découvrit ses restes. L'état dans lequel se trouve sa structure implique que tout travail de recherche est impossible. De plus, les Japonais ne prévoient pas d'autre expédition, souhaitant de la sorte laisser en paix le dernier emplacement de repos du navire et de ses 2 498 membres d'équipage. Nous pouvons donc assurer que la plupart des secrets de la construction du navire demeureront inconnus. En particulier les détails de sa structure interne ainsi que les installations des machines.

17 Décembre 2005, le cinéma japonais rend hommage au Navire Amiral de la Marine Impériale. Le film ne sera peut-être pas diffusé en France ... et il faudra surveiller la sortie du DVD.

Revenir en haut Aller en bas
http://laroyale.forum0.net/forum.htm
Gérald
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3617
Age : 52
Localisation : Dilbeek
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Marine Impériale Japonaise (WWII)   Mer 20 Aoû 2008 - 16:03

Voici un inventaire des forces navales japonaises durant la seconde guerre mondiale.
Certains navires n'ont pas participé au conflit car détruit avant mais je les ais laissés dans l'inventaire nippon
Alors celui qui veut, il peut toujours chercher les photos. J'ai commençé pour d'autres pays.

Classe Fuso
Fuso (1914) - torpillé en 1944
Yamashiro (1915) - coulé en 1944

Classe Ise
Ise (1916) - bombardé en 1945, renfloué, BU
Hyuga (1917) - bombardé en 1945, renfloué, BU

Classe Nagato
Nagato (1919) - coulé lors d'un test atomique en 1946.
Mutsu (1920) - explose en 1943
ex-turc Torgud Reis, ex-allemand Weissenburg - assigné mais non pris, BU 1938
ex-allemand Nassau BU
ex-allemand Oldenburg - BU 1921

Classe Kaga
Kaga (1921, converti en porte-avions en 1923) coulé en 43
Tosa (1921) - non complété, sabordé en 1925

Classe Kii (non complété)
Kii
Owari
 ? (No. 11)
 ? (No. 12)

Classe Kongo
Kirishima coulé le 15 novembre 1942
Hiei coulé le 13 novembre 1942
Kongo coulé le 21 novembre 1944
Haruna coulé le 28 juillet 1945 et renfloué pour démolition en 1946

Classe Yamato
Yamato (1940) - coulé en 1945
Musashi (1940) - coulé en 1944
Shinano(converti en porte-avions) - torpillé en 1944
? (No. 111) (-) - BU 1940s?
? (No. 797)
? (No. 798)
? (No. 799)

Petits croiseurs
Sai Yen (1883, ex-chinois)
Izumi (1883)

Classe Naniwa
Naniwa (1885)
Takachiho (1885)
Unebi (1886)

Classe Matsushima
Matsushima (1889)
Hashidate (1892)
Itsukushima (1891)
Akitsushima (1892)
Yoshino (1892)

Classe Akashi

Classe Suma
Suma (1895)
Akashi (1897)
Takasago (1897)

Classe Chitose
Chitose (1898)
Kasagi (1898)

Classe Tsushima
Tsushima (1902)
Niitaka (1902)
Otowa (1903)
Tone (1904)
Tsugaru (1899, ex-russe Pallada, capturé en 1905)
Soya (1899, ex-russe Varyag, capturé en 1905)
Suzuyu (1900, ex-russe Novik, capturé en 1905)

Classe Yodo
Yodo (1907)
Mogami (1908)

Classe Chikuma
Chikuma (1911)
Hirado (1911)
Yahagi (1911)

Croiseurs cuirassés
Chiyoda (1890)

Classe Asama
Asama (1898)
Tokiwa (1898)
Izumo (1899)
Iwate (1900)
Yakumo (1899)
Azuma (1899)

Classe Kasuga (classe italienne Giuseppe Garibaldi modifiée)
Kasuga (1902)
Nisshin (1903)
Aso (1900, ex-russe Bayan, capturé en 1905)

Classe Tsukuba (classifié en croiseurs de bataille malgré leur armement moyen)
Tsukuba (1906)
Ikoma (1905)
classe Ibuki (classifié en croiseurs de bataille malgré leur armement moyen)
Ibuki (1907)
Kurama (1907)

Croiseurs de bataille
classe Kongo (reconverti en cuirassés rapides pendant les années 1920)
Kongo (1912) - torpillé et explose en 1944
Hiei (1912) - coulé en 1942
Haruna (1913) - bombardé en 1945, BU 1946
Kirishima (1913) endommagé et sabordé en 1942
Classe Amagi
Amagi (détruit dans sa cale sèche par un tremblement de terre, alors qu'il devait être reconverti en porte-avions, le cuirassé Kaga, le remplacera)
Akagi (reconverti en porte-avions)
Atago (pas lancé)
Takao (pas lancé)
totica

Croiseurs légers
classe Tenryu

Tenryu (1918)
Tatsuta (1918)

Classe Kuma
Kuma (1919)
Tama (1920)
Kitakami (1920)
Oi (1920)
Kiso (1920)
Y (1909, ex-allemand Augsburg, pris en 1920)

Classe Nagara
Nagara (1921)
Isuzu (1921)
Yura (1922)
Natori (1922)
Kinu (1922)
Abukuma (1922)
Yubari ( 1923 )

Classe Sendai
Sendai (1923)
Jintsu (1923)
Naka (1925)

Classe chinoise Ning Hai
Ioshima (ex-chinois Ning Hai) (1931)
Yasoshima (ex-chinois P'ing Hai) (1935)

Classe Katori
Katori (1939)
Kashima (1939)
Kashii (1940)
Kashiwara (non complété)

Classe Agano
Agano (1941)
Yahagi (1942)
Noshiro (1942)
Sakawa (1944)

Classe Oyodo- 2 navires (1941 ?)
Oyodo (1942)
Niyodo (non complété)

Croiseurs lourds
classe Furutaka

Furutaka (1925)
Kako (1925)

Classe Aoba
Aoba (1926)
Kinugasa (1926)

Classe Myoko
Myoko (1927)
Nachi (1927)
Ashigara (1928)
Haguro (1928)

Classe Takao
Takao (1930)
Maya (1930)
Atago (1930)
Chokai (1931)

Classe Mogami (à l'origine devait être des croiseurs légers avec des tourelles triples de 152 mm, modifié pendant la construction avec des tourelles doubles de 203 mm)
Mogami(1934)
Mikuma (1934)
Suzuya (1934)
Kumano (1936)

Classe Tone
Tone (1937)
Chikuma (1938)
Ibuki (1943, converti en porte-avions)
(No. 301) (non lancé)
Revenir en haut Aller en bas
http://bnim.forumfamille.com/
 
Marine Impériale Japonaise (WWII)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les autre Marines - Andere Marines - Other Navies :: Les marines de guerre en 1939 - 45-
Sauter vers: