Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 Des recettes de saison.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33, 34  Suivant
AuteurMessage
JClaude48
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2387
Age : 99
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: Des recettes de saison.   Ven 22 Jan 2016 - 15:03

Salut Christian, belle boîte....

Mais si tu voulais en faire une collection il y a un magasin de ce genre dans la rue de la Corne de Cerf derriere la cathédrale de saint Malo (intra Muro), mais vas-y avec beaucoup d'euros.......
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 4988
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Des recettes de saison.   Ven 22 Jan 2016 - 15:52

non non JC
seulement 2-3 ; car ce n'est pas possible ;
c'est comme les muselets de champagne il y en as de trop et pas possible de suivre vu la diversité de bouteilles de champagnes sur le commerce.
Autant collectionner les capsules de jupiler avec leurs n° de fabrication.Bonne chance
Sorry, je dois partir sur le terrain.
Voir pour un R.V a Quaregnon
SCOTHY
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 4988
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Bato club   Ven 12 Fév 2016 - 9:39

Sorry Article annuler car poster par Olivier en même temp
wavey
Revenir en haut Aller en bas
polinar
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 18724
Age : 66
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Des recettes de saison.   Ven 12 Fév 2016 - 19:59

Raclette poêlée
Délicieux 

4 personnes
2 petit oignons
2 gousses d'ail 
1 kg de pommes de terre coupées en carré prêtes à cuire 
10 tranches de fromage à raclette
2 saucisse fumée pré-cuite
10 g de beurre
sel, poivre
Persil et herbe de Provence selon goût 
Dans une poêle bien chaude, faire fondre le beurre
Ajouter l'oignon et l'ail émincé ainsi que la saucisse détaillée en menus morceaux.
Faire dorer légèrement l'ensemble
Ajouter les pommes de terre environ 25 min (cuisson variable suivant les goûts)
Ajouter les herbes à votre convenance...
Laisser mijoter puis ajouter le fromage
Couvrir, jusqu'à ce que le fromage soit fondu.
Servir avec assortiment de jambon et une belle salade verte bien vinaigrée
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 4988
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Des recettes de saison.   Dim 21 Fév 2016 - 8:29

Bonjours les amis
Après avoir tuer le cochon hier matin , aujourd'hui c'est jour de découpe, et aussi la préparation des boudins blancs et noir (une journée bien chargée).
Mais connaissiez vous l'origine du boudin

Alors que le boudin noir tient sa teinte brune du sang de porc, le réputé boudin blanc reste immaculé grâce à l’utilisation de lait et de viandes blanches. Découverte d’une spécialité que l’on déguste traditionnellement à l’occasion des fêtes de fin d’année.



Des origines anciennes

Le boudin blanc est une tradition française attachée au soir de Noël, dont l’ancêtre remonterait au Moyen Âge : dans de nombreuses régions, les femmes préparaient alors dans l’âtre une bouillie chaude faite de lait, de mie de pain, de graisse, de fécule et parfois de morceaux de jambon ou de volaille (une recette qui rappelle quelque peu celle de la soupe au lait ou panade). D’après la confrérie des compagnons du boudin blanc d’Essay, celle-ci était servie au retour de la messe de minuit pour réchauffer toute la famille. Mais ce n’est qu’au XVIIe siècle que le boudin blanc apparut sous son format actuel, plus riche en produits carnés et enfermé dans un boyau de porc. D’après la baronne Staffe, auteur de l’ouvrage La maîtresse de maison [et l’art de recevoir chez soi], le boyau permit de rendre le boudin blanc plus présentable pour être servi à la table des maisons bourgeoises !

Une préparation charcutière à base de lait

Aujourd’hui, on le définit comme une préparation charcutière cuite composée de viande blanche (volaille, veau, porc, gibier), de matière grasse (gras de porc ou de veau, crème, beurre) et d’un mélange liant (panade, lait, œuf, parfois amidon). On parfume cette base selon les recettes avec des légumes (oignons, carottes, poireaux…), des aromates (thym, laurier, persil, clou de girofle…), de l’alcool, des champignons, des truffes et parfois du foie gras. Le tout est réuni en un hachis très fin et emballé dans des boyaux de porc, puis portionné en boudins de 12 à 15 cm. La cuisson à l’eau bouillante est suivie d’un refroidissement rapide en eau froide pour que le boudin reste bien blanc. On le déguste poêlé, cuit au four ou grillé. Pour éviter qu’il n’éclate à la cuisson, il est aussi possible de le pocher quelques minutes dans de l’eau bouillante, de le débarrasser du boyau puis de le couper en rondelles à poêler.

Les variétés régionales

Le boudin blanc fait l’objet de nombreuses variations, parmi lesquelles on peut citer :
•Le boudin blanc de Rethel (Ardennes). Il bénéficie d’une Indication Géographique Protégée (IGP). Onctueux et savoureux, il est composé uniquement de viande de porc, de lait, d’œufs et d’aromates variés, sans amidon. À ne pas louper au mois d’avril : la foire annuelle au boudin blanc de Rethel.
•Le boudin blanc havrais (Normandie). Riche en gras et en amidon, de couleur jaune clair, il aurait été inventé par des moines désireux de déguster, le vendredi, un produit ayant la forme d’une saucisse mais dénué de viande ! Il ne contient pas de viande maigre.
•Le melsat ou boudin blanc de pays (Sud-Ouest). Composé de poitrine de porc et de panade d’œufs (pain + œufs) en proportions égales, il est aromatisé aux herbes et embossé dans un boyau de bœuf. La bougnette de Castres est similaire, à la différence qu’elle est emballée dans de la crépine de porc.
•Le boudin blanc catalan (Pyrénées-Orientales). Il est riche en œufs et très relevé d’herbes.
•Le coudenou (Tarn). Composé de couennes et de panade aux œufs, il se distingue par une texture à la fois onctueuse et légèrement croquante, avec une saveur bien relevée.
•Enfin, des versions plus luxueuses ravissent les gourmets à l’occasion des fêtes de fin d’année : boudin blanc truffé (dans toute la France), boudin blanc au foie gras à la toulousaine (Sud-Ouest) ou encore boudin blanc à la Richelieu composé de volaille et de truffes
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 4988
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: a vos lit les amis   Dim 28 Fév 2016 - 16:28

Brugge = 0.. l'armée belge = 00000000

https://youtu.be/OgcGNDxuyoI
Revenir en haut Aller en bas
blackhelk3591
Lieutenant de vaisseau de 1e classe
Lieutenant de vaisseau de 1e classe
avatar

Nombre de messages : 642
Age : 63
Localisation : oupeye
Date d'inscription : 29/10/2014

MessageSujet: drill   Dim 28 Fév 2016 - 16:41

Salut ,belle démonstration , mais je pense pas que ces gars aient du se tapper la corvée patates !...A bientôt . Wink
Revenir en haut Aller en bas
thierry0100
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 8049
Age : 48
Localisation : chatelineau
Date d'inscription : 26/11/2010

MessageSujet: Re: Des recettes de saison.   Jeu 10 Mar 2016 - 20:25

Gambas pimentées à l'ail



Recette pour : 4 personnes

Ingrédients

• 600 g de petites Gambas crues

• 4 Grosses Gousses d'ail

• 1 Petit Piment rouge séché

• Huile d'olive

• Persil

• Sel

Préparation :

- Décortiquer les queues de gambas et réserver

- Laver le persil et le ciselé

- Éplucher les gousses d'ail et les émincer

- Couper le piment en morceaux



Cuisson :



- Dans une poêle mettre un fond d'huile d'olive avec l'ail émincée et le piment

- Chauffer en remuant les ingrédients

- Lorsque l'huile est chaude, avant que l'ail ne commence à dorer, ajouter les queues de gambas et les cuire pendant deux minutes de chaque coté

- Ajouter le persil ciselé et mélanger

- Saler et laisser au chaud à feu doux pendant 2 autres minutes

- Servir et déguster
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 4988
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Des recettes de saison.   Jeu 17 Mar 2016 - 7:31

le saviez-vous
ce n'est pas de faire de la pub mais connaitre l'origine de ce pot de moutarde sur notre table et en cuisine, je pense que ce petit historique est bien venu


La moutarde AMORA


LA MOUTARDE, UN CONDIMENT MILLENAIRE    
Il y a 3 000 ans déjà, les Chinois la connaissaient! Les Égyptiens, les Grecs puis les Romains l’ont tout autant appréciée pour ses qualités gustatives que pour ses vertus médicinales. Au Moyen-âge, elle était utilisée en abondance dans les banquets. Aujourd’hui, c’est un produit phare de la cuisine quotidienne!

la fleur


le champ de moutarde


Les origines de la marque Amora

• LE 18ème SIECLE : LES RACINES D'AMORA  
En 1703, un certain François Naigeon est reçu « maître vinaigrier ». Il est le premier représentant d’une longue lignée de fabricants dont est issue la marque Amora

La recette de la moutarde de Dijon réinventée

• UNE REVOLUTION DANS LA RECETTE DE LA MOUTARDE
Vers 1750, Jean-Baptiste, son fils, considéré comme le rénovateur de la moutarde de Dijon, bouscule les codes de fabrication en substituant le jus de raisin vert au vinaigre. Plus douce, plus parfumée, la moutarde ainsi préparée se conserve plus longtemps.


• EN 1919… DEPÔT DE LA MARQUE AMORA
En 1919 Armand Bizouard, fabricant de moutardes à Dijon, entre en scène. Il  reprend l'affaire et dépose officiellement  la marque "Amora" sans pour autant l'exploiter.



L'histoire de produits et de la marque Amora



• DES 1934 : LA NAISSANCE DE L'ENTREPRISE AMORA
L’histoire débute véritablement en 1934 quand Raymond Sachot reprend ce qui était alors décrit comme "une petite affaire à peine industrielle, au marché limité, aux produits sans avenir"!



L'origine du nom Amora

• LA "PETITE HISTOIRE" : L'ORIGINE DU NOM AMORA  
L’histoire dit que, sous le charme de sa délicieuse moutarde, Armand Bizouard se serait exclamé : « C’est un amour de moutarde, ce sera Amora ! ».

Raymond Sachot, environ quinze ans plus tard, fut conforté dans ce choix quand il découvrit, à l’occasion d'une visite de temple égyptien, qu’Amora était le nom du dieu du soleil levant (Amon Râ).

Le nom est définitivement adopté!
Développement de l'entreprise Amora
• A PARTIR DE 1934 : DEVELOPPEMENT DE L'ENTREPRISE AMORA
Nouveau système industriel, mécanisation, diversification et respect des recettes traditionnelles amènent Raymond Sachot au succès et sonnent l'heure du développement de l’entreprise.

Les premiers verres à moutarde Amora

• LE COUP DE GENIE D'AMORA  
Amora agite le marché de la moutarde en suivant la devise des moutardiers : "Il n'est pas de bonnes moutardes dans de vilains pots". Les tout premiers verres à moutarde apparaissent en 1934. Simples, sans fioriture, ils font déjà leur révolution.


Collections de verres à moutarde Amora

• DEPUIS PLUS DE 70 ANS : LE VERRE A MOUTARDE, MADELEINE DE NOTRE ENFANCE  
Dès les années 50, Amora conquiert le cœur des Français en produisant des séries à thèmes ("Givror", Fables de la Fontaine, les dessins animés préférés des Français …). Depuis une mode est lancée, plus que jamais d’actualité!

Déjà 3 générations de collectionneurs accrocs au petit-verre-à-moutarde-Amora!

La publicité Amora

• DES 1940, AMORA S'AFFICHE DANS TOUTE LA France …
Raymond Sachot, décidé à faire d’Amora une marque connue du plus grand nombre, est le premier de son secteur à se lancer dans la communication publicitaire qu’il souhaite à l’image de ses produits : « visible sans être de la publicité de riche ». Amora intègre ainsi le quotidien des Français à travers des affiches, des cartes postales, ...

Les slogans Amora

• AMORA BRANDIT FIEREMENT SES COULEURS!
Dès 1940 la marque brandit l’étendard du goût et décline successivement les slogans « Goût de foudre », « Amora exalte la saveur des plats »,  « Mettez une pointe d'Amora dans votre vie » et « Pas de bons repas sans Amora », visibles sur les centaines de camions qui sillonnent la France.

Amora fait partie d'Unilever

• ANNÉES 70: La Marque rejoint le groupe BSN
En 1972, le groupe est racheté à plusieurs reprises. La Générale Alimentaire à laquelle la marque appartient tombe sous le contrôle de la générale Occidentale qui cède Amora au groupe BSN en 1980. Dès lors, le destin d'Amora s'inscrit dans celui du 1er groupe alimentaire français BSN.
Après plusieurs cessions, et à partir de 2000, Amora entre dans le giron d'Unilever.


Amora et ses innovations produits

• ANNÉES 80: Les années des innovations
En 1985, Amora lance plusieurs innovations: la vinaigrette prête à l'emploi et les bouteilles de ketchup ludiques en plastique souple. Le succès est immédiat. Amora est dès lors présent sur presque toutes les tables françaises.


Amora-Par amour du goût

• AMORA, PAR AMOUR DU GOÛT !
Les années 90 marquent un véritable bond en avant : l'incontournable ritournelle "Par amour du goût !" entre dans tous les foyers pour ne plus les quitter.

En 2009, une nouvelle saga publicitaire voit le jour avec cette signature. Goût, qualité des ingrédients, valeurs de partage et de convivialité en sont les maîtres mots.

Les produits Amora appréciés par les Français

• AMORA, PAR AMOUR DU GOÛT ET DE LA SIMPLICITE
Depuis sa création, Amora se diversifie et se renouvelle en permanence tout en étant fidèle à son savoir-faire et à ses valeurs, au soin apporté à ses produits et aux attentes des consommateurs.

Praticité, goût, produits simples et de qualité font partie de son ADN…

Après plus de 70 ans d'existence, la moutarde Amora fait partie du patrimoine culinaire français.



 



• AUJOURD'HUI : AMORA PRESENTE AU COEUR DES REPAS...
Grâce à Amora, découvrez le plaisir de partager de bons repas en famille ou entre amis. Le secret d'Amora ? De délicieux condiments, faits avec de bons ingrédients, qui donnent plus de goût à vos plats. Sur le bord de l'assiette, dans vos sandwichs, ou à chaud, les produits Amora assaisonneront et relèveront les saveurs de votre cuisine. Retrouvez toutes les astuces et les recettes faciles et gourmandes Amora : vous régalerez les grands comme les petits, pour le plaisir de toutes les papilles...



• ...ET DANS LE COEUR DES FRANÇAIS
Présente depuis des décennies en France, la marque Amora a su conquérir les Français par la qualité de ses produits et ses nombreuses innovations, pour toujours plus de goût et de saveurs toujours plus variées.
Aujourd'hui, la moutarde Amora 440g est la préférée des Français* !

*Le bocal Amora fine et forte 440g est la référence de moutarde la plus vendue en volume en France (panel distributeurs à fin sept. 12).


Allez une recette s'oblige:

Rôti de porc en cocotte à la moutarde


Ingrédients (4 personnes)

1 rôti de porc d'1 kg
20 cl de vin blanc sec
2 douzaines de petits oignons blancs
4 c à s de Moutarde Fine et Forte Amora
2 c à s de crème fraîche
30g de beurre
Sel et Poivre










Préparation

Lire la recette



Étape 1 :


Faire dorer le rôti sur toutes ses faces dans le beurre chaud à la cocotte. Saler et poivrer.

Verser le vin blanc, couvrir et laisser cuire 30 minutes à feu doux.


Étape 2 :


Rajouter les oignons dans la cocotte et laisser mijoter encore 20 min.

Retirer les oignons et la viande à l'écumoire, réserver au chaud (couvrir d'aluminium).

Ajouter la Moutarde Fine et Forte Amora dans la cocotte, bien remuer et laisser réduire quelques minutes. Lier avec la crème fraîche.


Étape 3 :


Découper le rôti en tranches, entourer d'oignons et napper de sauce à la Moutarde Fine et Forte Amora.
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 4988
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Le jaud au pineau   Lun 28 Mar 2016 - 9:41

Le jaud au pineau


En région charentaise, le jaud désigne le coq.


Ingrédients

Pour 6 personnes :
2,5 kg de coq découpé en morceaux
1/2 l de pineau blanc
1/2 l d’eau
200 g de poitrine fumée
300 g de champignons de Paris frais
15 dl de crème fraîche
50 g de beurre
3 échalotes
1 bouquet garni
3 cuillerées à soupe d’huile
1 citron
20 g de farine
1 cube de bouillon de poule
1 pincée de 4 épices
Sel
Poivre


Procédure

Faire mariner toute une nuit dans un saladier le coq découpé en morceau avec les échalotes hachées, l’huile, les 4 épices, du sel, du poivre et le pineau (en conservant toutefois un petit verre). *Le lendemain :* Égoutter les morceaux de coq et les faire revenir au beurre. Nettoyer les champignons, les émincer, puis les arroser du jus du citron. Découper la poitrine fumée en fines lamelles. L'ajouter au coq ainsi que les champignons. Faire cuire le tout 5 minutes. Ajouter le bouillon (1/2 l d'eau dans lequel on aura dilué le cube de bouillon de poule). Mettre le bouquet garni. Laisser mijoter 45 minutes. Laisser cuire encore 45 min à feu doux avec le reste du pineau. Puis, délayer les 20 g de farine et incorporer ce mélange à la préparation. Laisser cuire 15 minutes en remuant de temps à autre. Au moment de servir, ajouter la crème fraîche.
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 4988
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: zodiac Milpro ECUME   Jeu 31 Mar 2016 - 8:05



L'Embarcation commando à usage multiple embarquable (ECUME) est un canot semi-rigide utilisé par la Marine nationale française fabriqué par VT Halmatic1. Elle devait remplacer l'embarcation de transport rapide pour commandos (ETRACO) semi-rigide, fabriquée par Zodiac, avant que le contrat ne soit annulé en janvier 2009.

En octobre 2006, la Délégation générale pour l'Armement notifie une commande de 20 exemplaires, basés sur le Pacific 28 de VT Halmatic. L'exemplaire no 1 de l'ECUME, livrée le 3 janvier 2008 à Lorient, passe avec succès différents tests contractuels à la base des commandos marine de Lorient puis sur les frégates Latouche-Tréville et Courbet. Cependant, les essais opérationnels démontrent que l’embarcation n’atteint pas totalement les objectifs du cahier des charges. Aussi, le 23 janvier 2009, la Délégation générale pour l'Armement annule le contrat et décide de lancer un nouvel appel d'offres.

En 2011, la DGA a notifié à la société Zodiac Milpro la réalisation du programme ECUME NG et la commande de 20 embarcations.

L'ECUME
peut être embarquée à raison de 2 exemplaires sur les frégates de classe Aquitaine (versions AVT, voire ASM), sur les frégates de classe La Fayette et Floréal, les BPC de classe Mistral, les TCD du classe Foudre et les bâtiments de transport léger BATRAL de classe Champlain. Les engins sont enfin aérolargables en mer à partir d'avions C-160 Transall, C-130 Hercules et A400M. Destinées aux raids nautiques à grande vitesse, les ECUME devaient être livrées en six versions : Assaut, raid RIB (déploiement de petites embarcations), raid TSM (déploiement de tracteurs sous-marins), raid kayak, appui feu et commandement (gestion d'un groupe d'ECUMEs).


Caractéristiques
Longueur : 9,5 m
Masse : 7 t
Propulsion : Moteur diesel inboard Marine Diesel et hydrojet
Vitesse : +45 nœuds
Rayon d'action :
Équipage : 11
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 4988
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: merguez maison   Ven 1 Avr 2016 - 8:25

attention au Chef Michel Dumas
(recette bien expliquée)

Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 4988
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Des recettes de saison.   Lun 4 Avr 2016 - 9:43

le saviez-vous????

Conserver le Jambon de Parme


et pour Xavier (sa région)
La fabrication du jambon cru d'Auvergne avec le chef David Rathgeber
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 4988
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Des recettes de saison.   Dim 10 Avr 2016 - 8:12

La brasucade de moules

Languedoc Roussillon et Provence Alpes Côte d'Azur


Associée aux belles soirées d’été languedociennes, entre amis ou en famille, la brasucade de moules consiste à faire cuire les coquillages (de grosses Bouzigues de préférence), dans une ample poêle à paëlla, sur un feu de souches de vignes ou un barbecue, puis, dès leur ouverture, de les emplir d’une sauce.

Ces sauces qui les relèvent dépendent des “secrets” de chacun : tomate, oignon, ail, jambon cru haché, vin blanc, huile d’olive, piment, herbes (persil, thym, romarin, laurier sauce), poivre, pastis…

.


Ingrédients

(pour 4 personnes)
4 douzaines de grosses moules
2 tomates
2 oignons
3 gousses d’ail
15 cl de vin blanc
5 cl d’huile d’olive
1 petit piment fort (facultatif)
75 gr de jambon cru (facultatif)
5 branche de persil
herbes (thym, romarin, laurier sauce) (facultatif)
poivre


Procédure

Laver les moules, gratter et brosser les coquilles. Les ranger sur une grille. Confectionner la sauce : peler et épépiner les tomates, éplucher et hacher les oignons avant de faire rissoler le tout dans l'huile, au fond d'une sauteuse ou d'une casserole. Verser le vin blanc et laisser mijoter à feu doux jusqu'à la réduction des tomates en purée. Hacher finement l'ail, le persil et, éventuellement, un petit piment, du jambon cru haché. Incorporer ce hachis à la purée de tomate. Mélanger, couvrir et faire mijoter 20 minutes. Faire griller les moules vivement. Dès qu'elles s'ouvrent, les retirer et mettre à l'intérieur une cuillère de sauce très chaude. Déguster aussitôt.
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 4988
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Maatjes   Sam 14 Mai 2016 - 8:25

Bientôt Oostende a l'ancre , alors pourquoi pas les "maatjes" si les crevettes sont si chères
mais que sont ces" MAATJES"
pour Xavier une info du Nord car je ne sais pas si lui il connait ces "MAATJES"(poisson qui se mange cru)?

Le cycle du hareng est immuable. D'une grande maigreur pendant les mois d’hiver, il commence à grossir en automne avec l'afflux de plancton. En mai, lorsque le pourcentage de graisse a atteint au minimum 16% du poids du poisson, la période de pêche du maatje peut commencer.

Le maatje est apprécié pour son goût autant que pour sa haute teneur en graisses insaturées, en particulier les oméga-3, précieux dans la prévention des maladies cardiovasculaires. Ce poisson surgras fournit 222 kcal/100g et affiche une grande richesse en protéines et en vitamines multiples. Les remèdes de grand-mère préconisent de manger un maatje le matin à jeun pour fortifier l'organisme.

Pour le déguster : à l'apéritif coupé en petits morceaux sur des toasts, ainsi qu'en entrée ou en plat avec quelques oignons finement hachés, du persil frais et des rondelles de tomate. Il peut être accompagné d'une salade, d'une tapenade de tomates confites ou de concombre. Les connaisseurs le préfèrent nature ou avec quelques oignons blancs et un filet de citron


D’où vient le terme ‘maatjes’?
Il s’agit d’une déformation du mot néerlandais ‘maagdelijk’, qui signifie ‘pur’. Le maatje est un jeune poisson qui n’a pas encore d’œufs ou de laitance. C’est pourquoi ce poisson est uniquement pêché en mai et juin, car il n’est pas encore très gros et gras. Le hareng capturé par la suite n’est plus un maatje, mais un hareng salé ordinaire.

Les vrais maatjes sont salés et fermentés, d’où leur saveur légèrement salée et douce, ainsi que leur texture presque crémeuse. On le mange habituellement avec un peu d’oignons hachés et éventuellement un morceau de pain. Étant donné que la dégustation de poisson cru – ce poisson est fermenté, mais pas cuit – peut être dangereuse, on congèle d’abord les maatjes pendant 24 heures. De cette façon, on évite une infection possible par le ver du hareng.

Histoire du hareng hollandais jeune
Les maatjes sont parfois surnommés « Hollandais nouveaux ». Ils ne proviennent pas nécessairement des Pays-Bas, mais sont souvent capturés dans la mer du Nord, entre l’Écosse, la Norvège et le Danemark. Son traitement se déroule aux Pays-Bas, d’où son nom.

Le succès des maatjes ne se dément pas aux Pays-Bas. Chaque année, on y fête le Vlaggetjesdag (« jour des drapeaux »), qui symbolise le jour où les anciens bateaux de pêche amarraient avec les premiers maatjes de la saison. On décorait traditionnellement ces bateaux avec des drapeaux. Cette fête perdure encore aujourd’hui et accorde une place centrale aux nouveaux maatjes. Même les bouchées de hareng, qui consistent en des maatjes accompagnés d’oignons hachés que l’on mange en tenant par la queue, tirent leur origine de cette fête.
La saison des harengs démarrera officiellement ce mercredi 6 juin, avec la mise aux enchères de la première barrique de maatjes à Scheveningen. Des 180 millions de harengs qui sont produits chaque année, les Belges en consomment quelque 14 millions. Ce qui n'est rien en comparaison avec la consommation de nos voisins : les Pays-Bas en consomment 76 millions et l'Allemagne 90 millions.

Chaque année, quelque 25.000 tonnes de harengs sont transformés en maatjes. La pêche et le traitement des harengs ont lieu principalement en Scandinavie, une moitié provenant de Norvège (Egersund) et l'autre du Danemark (Skagen). De cette production, l'on prendra 14 pour cent pour la transformation en maatjes, le reste étant destiné à l'industrie de la conserve ou à l'exportation.

Spécialité typique du nord et de nos contrées, ce poisson se déguste le plus frais possible, traditionnellement avec de l'oignon. Mais on peut être créatif, le servir sur du pain grillé, avec du concombre... les possibilités sont infinies. Et saines



Recettes avec des maatjes

Les maatjes sont délicieux avec des oignons hachés, mais on trouve évidemment bien d’autres recettes avec ce poisson. Ils conviennent par exemple bien comme garniture dans une soupe légère. Retrouvez ci-dessous une recette de maatje et de pomme verte. Régalez-vous !

Salade de maatjes avec pomme verte

Ingrédients pour la salade
•4 maatjes
•2 pommes vertes
•2 tomates, en cubes
•1 oignon, finement haché
•Jus de citron
•1 sachet de salade mixte

Ingrédients pour la marinade
•2 cuillers à soupe d’huile

•1 cuiller à soupe de vinaigre de vin

•1 poignée de coriandre, finement hachée

•Citronnelle finement hachée

Préparation
•Mélangez bien tous les ingrédients pour la marinade entre eux. Versez le mélange sur les maatjes coupés en blocs, puis laissez marine rune heure au frigo.

•Entretemps, coupez les pommes et aspergez-les de jus de citron, afin d’éviter leur décoloration. Ajoutez l’oignon haché et mélangez avec les maatjes marinés.

•Placez un cercle à pâtisserie sur l’assiette et mettez-y une partie du mélange. Complétez avec des cubes de tomates. Comme décoration, vous pouvez poser la queue du poisson sur le dessus. Enlevez ensuite le cercle.

•Peaufinez l’assiette avec de la salade fraiche.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des recettes de saison.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des recettes de saison.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 32 sur 34Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33, 34  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Divers :: Cafetaria-
Sauter vers: