Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 Plan stratégique et marine belge horizon 2030

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
René
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 6372
Age : 58
Localisation : courcelles
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Dim 1 Mar 2015 - 14:16

Bosco a écrit:
A Bugge il se dit qu'une des composante va disparaître, mais laquelle?

Une solution supprimer la composante med et revenir au service médical intégré aux autres composantes. (et de une composante en moins...)
Au moins ce sera toujours un pilule marin qui embarquera.

OU BIEN, verser les patrouilleurs au ministre de la mer et vendre tout le reste (tout= le peu qui reste et vieillissant) sans budget pour remplacer,= mains libre au n°16 Smilie 42 pour le confédéralisme!  pleure  Crying or Very sad Smilie 20

Revenir en haut Aller en bas
le Baron
Amiral de flottille
Amiral de flottille
avatar

Nombre de messages : 1241
Age : 52
Localisation : Liège (Bel)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Dim 1 Mar 2015 - 16:07

René a écrit:
OU BIEN, verser les patrouilleurs au ministre de la mer et  vendre tout le reste  (tout= le peu qui reste et vieillissant)  sans budget pour remplacer,= mains libre au n°16   Smilie 42 pour le confédéralisme!  pleure  Crying or Very sad  Smilie 20

Bingo!

Le service médical ne disparaîtra pas, c'est une disposition obligatoire du 2ème protocole additionnel aux conventions de Genève, protocoles datant de 1977.

Par contre, une Marine n'est pas obligatoire au niveau fédéral...
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 33773
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Dim 1 Mar 2015 - 19:32

Je crains le pire Smilie 65

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
Archer
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 8062
Age : 68
Localisation : LIEGE
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Dim 1 Mar 2015 - 19:42

He oui Olivier, il faut craindre le pire et, au gouvernement, ils connaissent déjà la composante à supprimer. La composante terrestre est la plus ancienne, la composante aérienne reçoit de nouveaux chasseurs et la composante médicale ne peut être supprimée. Qui reste-t-il ?

_________________
Laurent
 
---> voir ma présentation
 
Que celui qui n'a jamais bu me jette la première bière.
Une vie saine, au grand air et des rêves plein les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://poupousse1511@gmail.com
JeanMi
nous a quitté
nous a quitté
avatar

Nombre de messages : 2797
Age : 70
Localisation : THEUX
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Dim 1 Mar 2015 - 20:44

La Suédoise va rétablir le service militaire obligatoire

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20140924_00533225

_________________
JeanMi   marin barre

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
René
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 6372
Age : 58
Localisation : courcelles
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Dim 1 Mar 2015 - 20:46

Aussi dans le futur au JT "le forum www.belgian navy.be 50 ans d'existance est fermé définitivement le dernier marin de l'ex ZM-FN devenue Composante Marine est mort...

Je blague souvent mais cette fois ce n'est pas pour rire, Suis dépité et le mot est faible.
Revenir en haut Aller en bas
René
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 6372
Age : 58
Localisation : courcelles
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Dim 1 Mar 2015 - 20:56

J'avais déjà lu l'article JeanMi et je l'ai relu.

Il y a au moins 80% des points relevé qui sont hum ... FAKE ! ahahah

Ils ont oublié "tout ceux qui y ont échappé depuis 1995 devraient le faire mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 33773
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Lun 2 Mar 2015 - 9:27

Voilà, maintenant, ils vont essayer de faire la même chose avec la force aérienne que ce qu'ils ont essayé de faire avant avec notre marine :

Citation :
Coopération militaire renforcée entre Belgique et Pays-Bas (27.02.2015)

Les gouvernements belge et néerlandais doivent conclure mercredi prochain un traité visant à instaurer d’ici 2016 une surveillance conjointe de l’espace aérien du Benelux par leurs avions de chasse respectifs.

Il s’agit d’assurer conjointement et en alternance la mission de «police aérienne» au-dessus du territoire du Benelux, en particulier pour les tâches de décollage d’alerte et de procédure appelée «Renegade» (destinée à identifier un avion «suspect»). Les implications juridiques d’une telle coopération sont nombreuses, non seulement en terme d’abandon de souveraineté mais aussi de responsabilités si les avions de chasse doivent abattre un appareil civil, par exemple détourné. Selon La Haye, cette nouvelle forme de coopération militaire est rendue nécessaire par l’achat de F-35 pour remplacer ses F-16 vieillissants à partir de 2019.

Source : lavenir.net

Quand on regarde bien, la force aérienne aura remplacé tout son matériel par du neuf, ses hélicos par des NH-90, les C-130 par des A-400 et bientôt les F16 par ?

Même les hollandais ne croient plus aujourd'hui à la coopération de leur marine avec la nôtre, et voici ce que le ministre de la défense annonçait à ce sujet fin 2014 :

Citation :
S. Vandeput ne bouleversera pas la coopération avec la marine néerlandaise (30.11.2014)

Le ministre de la Défense nationale, Steven Vandeput (N-VA), a parcouru dimanche une partie du canal de Suez, à bord de la frégate Léopold I, qui est dans la région depuis environ trois mois dans le cadre d'une mission anti-piraterie. Le ministre a donné une petite indication sur ses intentions de réforme : il n'entend pas remettre fondamentalement en cause la collaboration entre la marine belge et son homologue néerlandaise.

La Défense sera mise une nouvelle fois à un régime d'économies drastiques au cours des prochaines années. Le ministre Steven Vandeput voudrait en avoir fixé les lignes stratégiques d'ici quelques mois, mais il n'entend pas s'exprimer à ce sujet pour le moment.

Il n'a ainsi pas pu donner dimanche de garanties à l'équipage de la frégate Léopold I.

"Je ne les ai données nulle part, donc je ne le ferai pas non plus à la marine", a-t-il commenté dimanche, à l'occasion de son périple au Proche-Orient.

"Tout ce que je peux toutefois dire, c'est ceci: nous coopérons très étroitement avec la marine néerlandaise; il serait fou de remettre cela en cause", a-t-il dit.

Steven Vandeput voit donc bien un avenir pour la composante marine de l'armée. "Nous avons une côte, donc nous devrons faire quelques chose", a-t-il argumenté.

Selon le ministre N-VA, l'actuelle collaboration avec les Pays-Bas correspond à sa recherche de coopération internationale et de complémentarité qu'il ne voit pas à court terme dans l'émergence d'une armée européenne.

Le ministre a enfin exclu une nouvelle participation de la Belgique à la mission Atalanta de lutte contre la piraterie.

Le ministre met pour le moment la dernière main à la liste d'opérations pour 2015, et Atalanta n'en fait pas partie. Mais la frégate Léopold I lèvera probablement à nouveau l'ancre dans quelques mois dans le cadre de la lutte contre le trafic de drogue.

Le ministre veut présenter sa liste au Conseil des ministres d'ici le 12 décembre prochain.

Source : Belga

sifflotte

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 33773
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Lun 2 Mar 2015 - 14:58

Voici, sur la page facebook du forum, les réponse de nos amis Duc (Jea-Marie Duchesnes) et Frank Zappa (Jicé Vst) à la question "Est-ce la fin des frégates et de la composante marine ?" :

Duc a écrit:
certains l'avaient prédit au moment de la signature des contrats en 71( d'ou le nom original des ffgm E-71), que celles çi seraient à terme la fosse dans laquelle la force navale allait tomber, au risque de ne pas s'en relever...la Marine risque d'être intégrée au DAB Vloot en ce cas d'espèces ( suppression des frégates).

Frank Zappa a écrit:
Tout à fait Duc, c'est l'objectif final et la vente de la base de Zeeb !!!!!

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 33773
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Vue d'ensemble du personnel de la composante marine en 2002   Lun 2 Mar 2015 - 19:04

Question : en cas de dissolution de la composante marine, qu'adviendrait-il du personnel marine ? Je suppose qu'il serait réparti dans les autres composantes ?

Voici un compte-rendu "questions-réponses" de la Chambre datant d'octobre 2002 au sujet d'une vue d'ensemble du personnel de notre marine :

Citation :
Titre : Vue d'ensemble du personnel de la Composante Marine en 2002

En raison de la pénurie de personnel, la Marine néerlandaise a réduit les effectifs affectés à ses navires de guerre. Il me revient que la Belgique connaît également une telle pénurie. Je souhaiterais avoir un aperçu de l'ensemble du personnel employé par la Marine belge, tant pour le personnel navigant que pour le personnel sur terre.


Question 1 : Quel cadre est prévu et quelles fonctions sont déjà pourvues?

Réponse 1 : Le cadre prévu pour l'année 2002 est de 1.730 (+15 sur le Belgica). Pour l'année 2015, le cadre prévu est de 1.512 (+15 sur le Belgica). Le nombre existant des fonctions est de 1.588 et le taux d'occupation est de 91,79%.


Question 2.a : Combien de personnes sont affectées à chaque navire?

Réponse 2.a : (personnel prévu) - [personnel existant]

A952 WESP (5) - [5]
A950 OLT VALCKE (8 ) - [8]
A954 ZEEMEEUW (5) - [5]
A955 MIER (5) - [4]
A958 ZENOBE (7) - [7]
A960 GODETIA (90) - [83]
A962 BELGICA (0) - [16]
A963 STERN (13) - [14]
A996 ALBATROS (8 ) - [8]  
F910 WIELINGEN (68) - [55]
F911 WESTDIEP (158) - [143]
F912 WANDELAAR (158) - [153]
M915 ASTER (45) - [43]
M916 BELLIS (45) - [41]
M915 CROCUS (45) - [33]
M921 LOBELIA (45) - [41]
M922 MYOSOTIS (45) - [29]
M923 NARCIS (0) - [0] Entretien
M924 PRIMULA (45) - [38]
P902 LIBERATION (5) - [5].


Question 2.b : Ce nombre correspond-il au cadre ?

Réponse 2.b : Le taux d'occupation de la flotte est de 89,69%. Pour que ce cadre soit honoré en permanence lorsque les marins sont débarqués (par exemple pour suivre une formation, pour les raisons sociales, médicales), du personnel est prévu pour le remplacement. Ces remplacements ne sont pas immédiats parce que dans la mesure du possible, il est tenu compte de l'aspect social que représente un embarquement. Ces remplacements servent à maintenir le cadre à niveau avant la mise en œuvre des navires. Leur nombre est marginal par rapport au cadre du navire.

Question 2.c : Pouvez-vous me communiquer l'évolution des cinq dernières années ?

Réponse 2.c : Cette question n'est pas relevante suite à la réponse à la question 2.b.


Question 3 : A combien de réservistes l'armée belge peut-elle recourir en cas de nécessité ?

Réponse 3 : Le besoin actuel exprimé en termes de fonctions pour réservistes de la Marine est le suivant:

- Officiers: 175 - Sous-officier: 177 - Volontaires: 240 - Total: 592

L'occupation actuelle de ces fonctions avec des réservistes actifs, sur base de l'enquête de mai 2002, est la suivante (pour certaines fonctions, plus d'un réserviste est prévu):

- Officiers: 230 - Sous-officiers: 122 - Volontaires: 35 - Total: 387

Dans la situation actuelle, le pool de réservistes non actifs dans lequel la Marine peut encore puiser est le suivant:

- Officiers: 569 - Sous-officiers: 1.574 - Volontaires: 683 - Total: 2.826



Question 4 : L'achat d'un navire de transport stratégique est actuellement à l'étude. Étant donné la pénurie de personnel à laquelle la Marine est confrontée, qui sera affecté sur ce nouveau bâtiment ?

Réponse 4 : La construction du navire NTBL - Navire de transport belgo-luxembourgeois - est planifiée pour l'année 2006. Selon la mission, l'équipage de ce navire pourrait monter à 60 personnes. En 2005 et 2006, une centaine de fonctions seront supprimées suite à un re-engineering des départements logistiques et des unités de support de la composante navale. Toutefois la charge de travail du personnel restera similaire grâce à une meilleure synergie entre les différents départements au sein de la Défense. Plus de 600 fonctions marine sont réparties au sein de la Défense dans les différents services qui n'appartiennent pas à la composante navale. Les différentes enveloppes en personnel permettront de prévoir l'équipage de ce nouveau navire. La sophistication de la technologie actuelle permet de diminuer l'équipage des navires modernes. Lors de la construction des nouvelles frégates qui est planifiée pour 2013, nous pourrons épargner environ 140 fonctions.

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 33773
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Mar 3 Mar 2015 - 15:36

Compte-rendu de la Chambre sur les questions de la Défense du 4.12.2014

extraits :





Pour voir le compte-rendu en entier :

clic sur ---> lachambre.be/FLWB/PDF/54/0020/54K0020041.pdf

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
René
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 6372
Age : 58
Localisation : courcelles
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Mar 3 Mar 2015 - 16:06

J'ai lu entièrement et laborieusement.

-Oui, mais nous ne savons pas quoi ?
-comment prendre une décision maintenant alors que en 2030 le monde aura changé !
-difficile à estimer nos besoin...
-Réduire le nombre de militaires, mais ne plus avoir recours au SVP (suspension volontaire de service) mais difficile de faire sans y avoir recours.

A TOUT NIVEAU ET POUR TOUT MINISTERE, PLUS QUE JAMAIS AVANT, NOUS N'OBTENONS QUE DES REPONSES DE NORMAND.
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 33773
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Mar 3 Mar 2015 - 16:14

Absolument René, tout ce que l'on sait c'est qu'il faudra économiser 1,5 milliard sur 5 ans !

Dans ces conditions, comment peut-on imaginer le remplacement de quoi que ce soit ?

Smilie 69

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
JeanMi
nous a quitté
nous a quitté
avatar

Nombre de messages : 2797
Age : 70
Localisation : THEUX
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Mar 3 Mar 2015 - 17:02


Le sommet européen de juin fera la part belle à la défense
Le Vif

19/02/15 à 15:45 - Mise à jour à 15:45

Source : Belga

Le sommet européen de juin prochain, qui clora la présidence lettonne de l'UE, sera bien consacré à la défense et devrait donner le coup d'envoi de la révision de la stratégie européenne de sécurité, qui date de 2003 et ne tient pas compte de nouvelles menaces.

Telle est l'une des principales conclusions de la réunion informelle des ministres de la Défense des 28 (moins le Danemark, bénéficiant d'une exemption) qui s'est close jeudi à Riga, la capitale lettonne, selon plusieurs participants. "Tout le monde est d'accord" pour parler de sécurité et de défense en juin, a résumé le numéro deux du Service européen d'action extérieure (SEAE), le Polonais Maciej Popowski, lors d'une conférence de presse. "C'est important que cela soit confirmé", a pour sa part commenté le ministre belge Steven Vandeput à l'agence BELGA. Ce rendez-vous d'étape de la mi-2015 avait été fixé par les dirigeants européens lors du sommet de décembre 2013, le premier à aborder la délicate question de la défense européenne - et donc de ses moyens - depuis bien longtemps. Mais certains États membres avaient au fil du temps remis en cause le bien-fondé d'une discussion sur le sujet à ce moment, un bon mois après les élections législatives au Royaume-Uni, un pays davantage tourné vers les Etats-Unis et l'Otan que vers l'Europe, et certainement en matière de défense. Le président du Conseil européen, le Polonais Donald Tusk, a désormais confirmé qu'il en serait question lors du sommet des 25 et 26 juin à Bruxelles. Ce sera l'occasion de faire le point sur les avancées enregistrées en dix-huit mois en matière de capacités militaires au vu des lacunes dont souffrent les armées européennes, voire de lancer de nouveaux projets en coopération. Mais les chefs d'Etat et de gouvernement devraient aussi lancer une "évaluation" des modifications à apporter à la stratégique européenne de sécurité, Ce document datant de 2003 est en effet totalement dépassé sous certains aspects, comme l'ont démontré la crise ukrainienne - l'usage de la force en Europe et d'une forme de guerre "hybride" par la Russie pour tenter de redessiner les frontières - et l'instabilité au sud du Vieux Continent, depuis la Syrie et l'Irak jusqu'en Afrique du nord et dans la bande sahélienne, avec une avancée en direction de l'Afrique centrale (Nigeria, Cameroun, République centrafricaine), expliquent des diplomates. Dans un second temps viendra - mais aucun délai n'est encore fixé - l'approbation de la stratégie révisée. Elle devra tenir compte de l'apparition de nouvelles formes de menaces, comme les cyber-attaques et la guerre hybride (combinant différents types d'opérations militaires, parfois masquées ou sans marque uniforme identifiable, et des campagnes de communication massives sur les réseaux sociaux). "Il ne faut pas trop tarder", a confié jeudi un diplomate de haut rang sous le couvert de l'anonymat en faisant allusion à la multiplication des crises pouvant affecter directement la sécurité de l'Europe et de ses citoyens et l'émergence de l'Etat islamique (EI), qui vient de s'implanter en Libye, à 350 km des côtes italiennes, après avoir conquis des pans entiers des territoires syrien et irakien, ne reculant que sous les coups de la coalition mise sur pied par les Etats-Unis. Pour contrer la "propagande" des groupes extrémistes, l'UE songe ainsi à améliorer sa "communication stratégique", une réflexion qui est également en cours au sein de l'Otan, tout comme les réponses à donner aux formes de guerre hybride. L'Otan est cependant plus avancée que l'Union, notamment pour les aspects militaires, a souligné M. Vandeput, plaidant dès lors comme les Pays-Bas pour une coopération plus intense entre les deux institutions, l'UE pouvant se consacrer davantage au volet civil.

_________________
JeanMi   marin barre

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 33773
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Études Marines - Union Européenne : Le défi maritime   Mar 3 Mar 2015 - 18:15

Pour suivre l'article de JeanMi, voici le dernier numéro des Études Marines :



Le CESM a choisi de placer l'Union Européenne et le défi maritime au cœur de ce dernier numéro.

Il donne, pour la première fois dans ce domaine, une vision globale de la politique maritime de l'UE, en traitant de la mission Atalante, d'immigration clandestine, mais aussi de la nouvelle politique commune de la pêche...

Sans oublier la contribution de Pascal Lamy, ancien conseiller de Jacques Delors.

Pour voir le document en entier, cliquer sur ---> Études Marines - Union Européenne : Le défi maritime

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plan stratégique et marine belge horizon 2030
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: La Marine belge dans le futur...-
Sauter vers: