Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26  Suivant
AuteurMessage
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 35127
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: ECA Group tests MCM drone operation with the Belgian Navy   Ven 23 Juin 2017 - 13:45

ECA Group tests multi-simultaneous MCM drone operation with the Belgian Navy  tete marin


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 35127
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Ven 23 Juin 2017 - 14:07

C"tait quand même des conditions météo exceptionnellement favorables pour la mer du nord sifflotte

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 35127
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Ven 23 Juin 2017 - 22:33

olivier a écrit:
10 heures d'autonomie avec son moteur diesel qui 'ne' consomme que 15 kg de diesel à l'heure bravo bravo bravo

https://twitter.com/VincentLamigeon/status/877475609810800640

Petit calcul rapide, l'armée doit payer le diesel beaucoup moins cher que dans le civil !

Bon, disons 0,50 € le litre de diesel, ça nous fait 15 x 0,50 € = 7,50 € l'heure de vol Shocked

Je voudrais bien voir combien coûte une heure de vol pour un hélico NFH-90 sifflotte

Bon, le VSR 700 sera probablement un super drone mais avec ses 700 kg, c'est trop gros comme engin !

Alors, j'ai de nouveau regardé les spécifications du Camcopter S-100 et il fait 200 kg à pleine charge Smilie 29



Alors pour comparer avec le VSR700 voici la fiche du :



C'est quand même 6 heures d'autonomie super (10 heures pour le VSR700), alors c'est un moteur à essence d'avion AVGAS 100LL (au diesel pour le VSR700) et comme la capacité maxi du réservoir d'essence est de 57 Litres et que l'autonomie maxi est de 6 heures de vol (57 : 6 = 9,5), donc le Camcopter S-100 consomme environ 10 Litres de AVGAS 100LL par heure (le VSR700 c'est 15 L de diesel). Bref, c'est une consommation minuscule quand on sait que l'heure de vol d'un NH-90 c'est 15.000 € crie

De plus, les hollandais ont déjà testé le Camcopter S-100 en 2015 sur les M-fregtes jap

Et, pour ce qui est du prix à l'unité, selon Wikipédia, ce serait 4,2 millions d'euros selon la configuration !

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 35127
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Sam 24 Juin 2017 - 9:50

shrek a écrit:
Les plus malins dans l'ensemble ont été selon moi ceux de ECA, en mettant leur USV à sec juste dans le bon axe et le container juste derrière, le premier truc que les gens font en arrivant à la caserne ou en passant tout près quand ils vont dans le dock 2, c'est de prendre des photos (et hier RTL aussi pour leur direct tout comme dans une intervieuw de Focus TV).  Au décompte, ce sera le matériel qui aura probablement été le plus photographié et à chaque coup le nom de la firme bien mis en évidence.

Bien vu Stéphane super

Le groupe ECA utilise maintenant ces images tv de Zeebrugge pour leur pub, et c'est de bonne guerre jap

https://twitter.com/ECA_Group/status/878511008045826048

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 35127
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Mer 28 Juin 2017 - 19:57

https://twitter.com/NavyRecognition/status/880110070067015682

la traduction google de l'article :

Citation :
Thales complète avec succès la démonstration de son "Mine-Hunting Unmanned Package" en Belgique (28.06.2017)

En juin 2017, à l'occasion des essais lors des Journées de la technologie et de l'industrie de la défense belge, tenue à la base navale de Zeebrugge, Thales a démontré avec succès les performances de son dernier système SAMDIS "Multi-view Synthetic Aperture Sonar" (SAS) intégré à bord d'une Plate-forme ECA A27 AUV.

L'A27 s'est révélé être une plate-forme extrêmement stable, durable et fiable, capable de résister aux forts courants de marée généralement rencontrés dans la mer du Nord.

Le sonar SAMDIS génère des images en haute résolution (1 pouce x 1 pouce) avec un excellent contraste de réverbération de l'ombre, même dans les eaux très peu profondes. En raison de sa capacité de visualisation multiple, unique sur le marché, SAMDIS génère simultanément 3 vues d'un contact donné sous des angles différents en un seul chemin. La combinaison de haute résolution et de plusieurs vues indépendantes en une seule passe est la clé afin de réduire considérablement l'ambiguïté lors de la prise de décision de détection / classification. Cette capacité permet à SAMDIS de combiner une couverture élevée avec des taux de probabilité de détection très élevés et une probabilité de classification des mines, avec un très faible taux de fausse alerte.

Les sorties SAMDIS sont mieux traitées par le logiciel PRACTIS qui s'est révélé être un puissant outil de détection et de classification qui optimise drastiquement la charge de travail de l'opérateur. PRACTIS est si efficace et convivial que les opérateurs de la marine belge ont appris à fonctionner facilement pendant les essais en mer. La combinaison de SAMDIS et PRACTIS permet une confiance élevée dans la classification des contacts comme NON-MILCO, évitant ainsi de perdre du temps dans de longues recherches pour identifier le contact.

SAMDIS est conçu pour une intégration transparente dans différentes plates-formes avec une combinaison de plusieurs longueurs de réseau pour les AUV moyens et lourds ainsi que les sonars à balayage latéral remorqués par USV.

Thales a acquis 50 ans d'expérience cumulative dans le développement de technologies de pointe pour soutenir les principales navires dans leurs opérations de chasse de mines.

La combinaison A27 / SAMDIS fait partie du Package d'équipement qui sera livré en France et au Royaume-Uni dans le cadre de leur programme MMCM. Ce programme européen en cours visait à livrer un Package de chasse à la mine robuste et éprouvé à ces deux navires alors qu'ils passent aux capacités MCM non ménagées.

En 2016, Thales a effectué un certain nombre de démonstrations réussies de son HALCYON USV au large de la côte de la mer du Nord de Zeebrugge en Belgique et dans le nord de l'Écosse pour les exercices du Royal Navy Unmanned Warrior. Au cours des deux essais, le HALCYON USV remorquait son système de Sonar à l'ouverture synthétique Tatch (TSAS). À la fin des essais en Belgique, Thales a été bien évalué pour la performance de détection contre tout le type de mine, reconnaissant ainsi la qualité des capacités des systèmes de chasse de mines sans pilote.

Dans le cadre du programme de remplacement des capacités MCM belge / néerlandais, Thales a l'intention de s'appuyer sur son pedigree multi-domaine pour offrir des solutions de pointe dans MCM: intégration de système de mission et système de combat naval. Cela assurera un niveau élevé de participation de l'industrie locale en termes de développement de système ainsi que de soutien futur du système, combiné à un très haut niveau d'efficacité opérationnelle.

Source: navyrecognition.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 35127
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Jeu 29 Juin 2017 - 13:54

Voici le rapport d'un sénateur français concernant les drones dans l'armée française et notamment dans la marine nationale tete marin

https://twitter.com/GilbertROGER_93/status/880324579897614337

extrait du rapport concernant la marine nationale :

Citation :
3. Les drones de la marine : une grande diversité des missions potentielles

La capacité de surveillance 24h/24 des drones MALE est évidemment intéressante pour la marine. D'autres pistes de réflexion sont explorées, s'agissant notamment de minidrones pour les bâtiments ne possédant pas de plateforme hélicoptère, ou de drones de contact pour la surveillance de nos approches maritimes.

Deux projets sont particulièrement remarquables : un programme de drones tactiques, et un programme de lutte anti-mines à partir de drones évoluant en milieu marin (drones de surface ou drones sous-marins).

a) Mener à son terme le programme de système de drone aérien pour la marine (SDAM)

Le programme SDAM vise à fournir à la marine nationale une capacité de drone tactique. Bien que prometteuse, l'acquisition de cette capacité a été reportée à l'après 2025, le programme demeurant actuellement au stade d'initialisation.

Les études et les expérimentations en vue d'une intégration sur les plateformes de la marine doivent être lancées d'ici à 2019, notamment au profit des futures frégates de taille intermédiaire (FTI). Il s'agirait d'un drone à décollage vertical de type VTOL21(*) (drones hélicoptères).

Les initiatives industrielles françaises doivent être encouragées pour ce programme stratégique, qui répond à une demande de toutes les marines de premier rang et correspond donc à un potentiel à l'exportation.

b) Des progrès dans la guerre des mines

Le programme de système de lutte anti-mines futur (SLAMF), dont la première capacité opérationnelle est visée pour 2022, permettra d'utiliser des systèmes de drones pour détecter et neutraliser les mines tout en maintenant les bâtiments de la marine à distance des zones de danger. Les objectifs du programme sont de sécuriser la mise en oeuvre des SNLE et du porte-avions Charles de Gaulle, protéger l'accès aux ports français, soutenir le déploiement d'une force d'action navale, l'évacuation de ressortissants et la prévention de crises.

Le programme comprend :

- d'une part des systèmes de drones constitués de drones navals de surface et de drones sous-marins ;

- d'autre part, des bâtiments de surface porteurs, des bâtiments pour plongeurs démineurs ainsi que le renouvellement du système d'exploitation des données de guerre des mines.

Ce système pourra être mis en oeuvre depuis la terre ou à partir des bâtiments de guerre des mines, notamment pour les déploiements en opérations extérieures.

Le système de drones, première étape du programme, fait l'objet d'une coopération franco-britannique appelée MMCM (Maritime Mines Counter Measures) dont les travaux ont été confiés à l'Organisation conjointe de coopération en matière d'armement (OCCAR). L'étude de définition du système de drones a été confiée à Thales Underwater Systems.

voir le rapport en entier ---> http://www.senat.fr/rap/r16-559/r16-559.html

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 35127
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Lun 3 Juil 2017 - 11:43

https://twitter.com/ECA_Group/status/881800444514881537

la traduction google de l'article :

Citation :
Opération de drone MCM testée en Belgique (28.06.2017)

Le groupe ECA a démontré avec succès sa capacité à déployer ses AUV's, USV et ROV simultanément pour effectuer des opérations parallèles et collaboratives pour la détection des mines (MCM), annonçait la société le 23 juin.

La manifestation, qui a eu lieu dans la mer du Nord, s'est déroulée dans le cadre de l'évaluation par la marine belge des systèmes maritimes non habités 2017.

Depuis le navire de patrouille côtière (CPV Pollux) de la marine belge, ECA Group a déployé un système intégré MCM non habité (UMIS) composé d'un A9-M AUV et d'un inspecteur USV lui-même déployant deux ROV SeaScan MK2 .

Parallèlement, l'AUV à longue portée de ECA, l' A27-M, a également été exploité à partir du même CPV.

Grâce à ses liens de communication radio et acoustique, ECA a démontré sa capacité à opérer en parallèle avec des actions de coopération en temps réel, un grand nombre de véhicules sans pilote tout en maintenant les opérateurs à bord du CPV dans une zone de sécurité.

Les premiers instantanés de contact générés automatiquement par le logiciel de détection de cible automatique embarqué dans l'AUV A9-M relayé par l'USV ont été reçus sur le CPV.

L'inspecteur USV a immédiatement été envoyé à l'emplacement des contacts classés présélectionnés pour déployer le véhicule d'inspection SeaScan.

Ce ROV a été exploité à distance à l'aide de la fibre optique sous-marine de l'USV et de la liaison radio de ce dernier vers l'opérateur à bord du CPV pour effectuer l'identification visuelle finale avec la caméra.

Source: hephardmedia.com/mcm-drone-operation-tested-belgium

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 35127
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Lun 3 Juil 2017 - 12:04

https://twitter.com/NavyRecognition/status/881796324391301120

la traduction google de l'article :

Citation :
L' USV Seagull de Elbit Systems a démontré ses capacités opérationnelles dans les essais MCM de la marine belge (3.07.2017)

Le Seagull, l'USV Multi-Mission révolutionnaire de Elbit Systems, a participé aux essais MCM binationaux, pour les systèmes maritimes non habités, organisés par la Direction générale des ressources matérielles (DGMR) du ministère belge de la Défense. En participant aux essais menés au début du mois de juin au large de la base navale belge de Zeebrugge, plusieurs entreprises ont testé différents types de véhicules sous-marins et de surface sans équipage.

Le Seagull est un USV de 12 mètres de long qui peut être exploité à partir d'un bateau-mère ou d'une station côtière. Il offre des capacités multi-missions, y compris la guerre anti-sous-marine (ASW), la chasse aux mines et Mine Sweeping (MCM), Electronic Warfare (EW), sécurité maritime et missions commerciales sous-marines, tirant parti de l'installation modulaire du système de mission et offrant un haut niveau d'autonomie. Il dispose de fonctionnalités C4I inhérentes à une sensibilisation accrue à la situation et à une endurance de mission de plus de quatre jours.

Dans les essais MCM multinational belgo-néerlandais, une seule unité Seagull a démontré l'exécution de la mission MCM en analysant la colonne d'eau entière dans un seul chemin, en utilisant à la fois le sondeur à balayage latéral K5900 (SSS) et le sondeur de recherche directe R2Sonic (FLS) pour la recherche, Détection et classification. Le deuxième jour, la même plate-forme Seagull, qui exploitait un VideoRay ROV, un véhicule léger à distance, a mené la phase d'identification et de démolition de la Mission de chasse aux mines.

Elbit Systems a affiché les capacités rapides de mission du Seagull dans une configuration inconnue, l'installation d'une unité de commande et de contrôle mobile à bord d'un bateau de patrouille belge, le Pollux, et de remplir toutes les tâches en quelques heures seulement.

L'équipe du Seagull comprenait trois opérateurs, deux opérateurs gérant à distance la mission et le troisième surveillant la croisière autonome. Fonctionnant sur un logiciel de Elbit Systems qui comprend des modules pour la détection des changements et la détection automatique des cibles, le Seagull a effectué des détections, des cartographies et des classifications en temps réel de Mine Like Objects (MLO). Les fortes capacités opérationnelles du Seagull étaient en plein écran quand il a navigué à une vitesse de 10 nœuds dans les états maritimes 5 et 6, en balayant trois zones différentes, trois fois la taille qui a été balayée par les navires subaquatiques autonomes) AUV's (soulignant l'avantage évident de la Gavel de Le traitement de l'imagerie et la génération de données utilisables en temps réel et la publication d'un rapport sur place à la marine belge. À la demande de la marine belge, la démonstration du Seagull a également été menée sur la base de la communication Line-of-Sight (LOS) malgré la capacité du Seagull de fonctionner à l'aide de la communication Beyond-Line-of-Sight (BLOS), comme l'ont démontré Elbit Systems dans le récent IMDEX 2017 Show et précédemment lors de l'Euro Naval Show en octobre 2016.

Yaron Levy, le vice-président des systèmes navals dae Elbit Systems ISTAR Division, a commenté:

"Les essais bi-nationaux menés par la marine belge ont clairement démontré les capacités opérationnelles inégalées du Seagull. Nous voyons un intérêt croissant pour les nouvelles fonctionnalités que le Seagull prévoit pour exécuter des missions MCM, ASW et commercial sous-marines de qualité supérieure et rentables ".

Source: hephardmedia.com/mcm-drone-operation-tested-belgium

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 35127
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Jeu 13 Juil 2017 - 12:37


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 35127
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Dim 16 Juil 2017 - 16:36

https://twitter.com/NavyLookout/status/886492348313731072

Citation :
Des bateaux et des avions sans pilote vont être testés sur la côte sud de l'Angleterre (15 juillet 2017)

Des bateaux et des avions sans pilotes doivent se déplacer sur la côte sud de l'Angleterre après que BAE Systems aura mis en place une zone de test pour les robots marins.

Le géant de la défense a mis en place un schéma dans la région du Solent entre Portsmouth et l'île de Wight, avec les autorisations réglementaires et les réseaux de communication nécessaires pour mener des essais de véhicules autonomes. Les bateaux-robots, les avions et les drones sous-marins sont considérés comme vitaux pour l'avenir de l'industrie de la défense, et bons pour le secteur du pétrole et du gaz, et bons pour les opérations de recherche et de sauvetage.

BAE dirige le projet, ainsi que la société spin-out ASV de l'Université de Southampton et une plusieurs autres essayistes, après avoir reçu une subvention gouvernementale. Il y aura deux camions "centre de contrôle" équipés de radar et d'autres équipements de communication pour contrôler les véhicules. Les essais se dérouleront dans différentes parties du moi d'octobre.

Frank Cotton, chef des technologies système de Combat chez BAE, a déclaré que sa société testerait avec ASV deux bateaux drones et un certain nombre de drones à ailes fixes dans la zone, les autres essayistes testeront leurs propres bateaux, avions et drones sous-marins et des entreprises visant à introduire des véhicules marins supplémentaires.

M. Cotton a déclaré que la robotique était une «grande priorité» pour la Royal Navy. "Les menaces auxquelles les forces armées doivent faire face sont de plus en plus complexes à mesure que les missiles s'améliorent et les drones sont moins chers.

"Au fur et à mesure que cette complexité grandit, nous avons besoin d'autonomie pour contrer cette menace d'une manière qui signifie que la Marine n'a pas besoin d'augmenter sa main-d'œuvre", a-t-il déclaré. Bien que l'autonomie soit considérée comme vitale pour les secteurs maritimes, l'obtention de l'autorisation d'exécuter des tests de la technologie naissante est plus laborieuse que d'obtenir l'approbation pour tester les voitures sans conducteur.

Une opération de guerre sans pilote avec plus de 50 véhicules gérés par la Marine l'année dernière a été la première de son genre, mais a nécessité une planification minutieuse et des autorisations pour aller de l'avant. M. Cotton a déclaré qu'une zone de test plus permanente réduirait les obstacles à l'entrée pour les essais.

Les véhicules pourront détecter et s'adapter à d'autres avions et bateaux autonomes dans la région, mais dans le projet il est dit qu'il tenterait de choisir des zones qui ne perturberont pas les routes commerciales existantes.

Un essai a marqué une superficie de quelques centaines de mètres carrés, mais cela devrait être élargi lorsque le banc d'essai sera lancé plus tard cette année. BAE a déclaré qu'il espérait investir dans certaines des technologies qui seront testées et les mettre sur le marché.

Source : telegraph.co.uk/driverless-boats-aircraft-tested-englands-south-coast/

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 35127
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Lun 17 Juil 2017 - 14:54

https://twitter.com/MarineTechno/status/879783467709583361

la traduction google de l'article :

Citation :
Les capacités des systèmes MCM de Klein à l'affiche

Klein Marine Systems, Inc., une filiale à part entière de Mitcham Industries, Inc., a déclaré qu'elle a conclu une semaine d'essais et de démonstrations durant le "Mine Hunting Challenge and Industry Days" à Zeebrugge, en Belgique.

Dans les eaux situées à l'extérieur du Centre de formation à la chasse aux mines de la Marine belge, le nouveau système de sonar a présenté son nouveau Klein 5900, le dernier sonar à balayage latéral à grande vitesse et à haute résolution remorqué par le USV Seagull, un véhicule de surface non habité hautement configurable et développé par Elbit Systems.

Les épreuves ont été menées dans des conditions de mer difficiles, ce qui a permis à l'équipe de Klein-Elbit de prouver la navigabilité du Seagull et le fait que le sonar Klein 5900 est spécifiquement conçu pour atteindre des performances de type SAS (ou meilleures) à une vitesse de recherche de plus de 10 nœuds, Même dans des conditions problématiques avec la mer, a déclaré M. Klein. Au cours de ces essais, le Klein 5900 a été exceptionnellement bon, même dans des états maritimes jusqu'à Sea State 5 avec des rafales de vent de 30 nœuds, offrant une excellente classification des mines et des images de qualité pour l'identification, a déclaré le fabricant.

Giuseppe Di Stefano, directeur du marketing de Klein, a déclaré: "Grâce à sa vitesse de recherche de 10 à 12 nœuds, le Klein 5900 a pu compléter la mission assignée en un temps record, sous les yeux compétents de la marine belge et néerlandaise. Pour être l'un des instruments d'imagerie des fonds marins les plus avancés, mais robuste et fiable dans diverses conditions de la mer. Les algorithmes de compression innovants de Klein permettent une transmission d'image en pleine résolution en temps réel sur une liaison radio depuis le Seagull vers le navire de patrouille cotier de la marine belge Pollux. Une fonction conçue pour permettre des décisions plus rapides au centre de combat MCM ".

Le succès de la semaine de test de la lutte contre les mines a été renforcé par les excellents résultats rapportés par Oceanscan-MST, dont le véhicule sous-marin était équipé d'un sonar Klein UUV-3500 à balayage latéral double fréquence simultanée de 455kHz / 900kHz. La conception sans compromis des tableaux et l'électronique à large bande et à faible bruit de l'UUV-3500 permettent une qualité d'image comparable aux systèmes concurrents fonctionnant à 1600 kHz mais avec l'avantage de performances de gamme très supérieures.

Les résultats officiels des Essais de lutte antimines devraient être communiqués par la marine belge aux participants après l'été.

Source : marinetechnologynews.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 35127
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Sam 22 Juil 2017 - 18:25

La marine portugaise a aussi testé les drones sous-marin du 10 au 21 juillet  tete marin


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 35127
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: hangar à CMT - hangar à navires à Zeebrugge   Dim 23 Juil 2017 - 16:24

Salut à tous, d'après des bruits qui courent, il serait prévu d'agrandir le hangar à CMT afin de pouvoir y faire rentrer les nouveaux navires MCM !?

Bon ce ne sont que des bruits, mais comme on l'a dit depuis le début, les nouveaux navires seront trop grands (de 70 à 80 mètres) pour entrer dans le hangar qui fait 68 mètres de long :



Et comme les nouveaux bacs MCM seront plus large aussi, je suppose qu'au lieux d'en mettre trois en même temps à l'intérieur du hangar, on en mettra plus que deux !? (et toujours un à l'extérieur sur le coté)

Mais dans ce cas, il faudra aussi absolument agrandir et renforcer l’ascenseur (lift) dont le poids maximum autorisé dessus est de 1.300 tonnes pour un maximum de 60 mètres de long et 15 de large !?



Enfin, on verra bien sifflotte

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 35127
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Mar 25 Juil 2017 - 16:45


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 35127
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Lun 31 Juil 2017 - 11:40

retour sur les tests MCM à Zeebrugge :

https://twitter.com/DGMR_News/status/891931027383476224

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 25 sur 26Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: La Marine belge dans le futur...-
Sauter vers: