Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 Regia Marina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
polinar
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 19408
Age : 66
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Regia Marina   Mer 6 Nov 2013 - 8:34


photo de mon ami,robert,bien sûr !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5249
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Regia Marina   Jeu 7 Nov 2013 - 7:32

betasom (bordeau)

 
 

 

 

 
 

 
 
REGIA MARINA
la flotte Italienne

Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 489
Age : 89
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Betasom çàBordeaux   Jeu 7 Nov 2013 - 11:48

L'histoire de BETASOM est bien entendu trop fournie et nécessiterait un gros livre pour pouvoir la raconter en détail .Mes petits messages ont seulement pour but d'en résumer les grandes lignes. on peut la diviser en trois périodes : les  opérations  en Atlantqie, puis celles au large des Açores  et en l'Atlantique Sud puis la fin avec l'armistice accordé à l'Italie en septembtre 1943. ainsi que la mise en service de ses s/m comme forceurs de blocus vers l'Etrême Orient.
L'amiral Parona et son état-major s'installèrent à Bordeaux à bord du paquebot de18.500 tonnes De Grasse réquisitionné à cet effet. pour servir de soutien logistique et de communications radio.Un second paquebot fourni par les Allemands, l'Usarama servit de dépot des équipages.
En même temps que le génie italien se mettait à réparer et à mettre en état les parties du port qui leur était destinées, il fut nécessaire d'aménager aussi le port de la Palice pour Betasom. Les Italiens avaient acceptés Bordeau faute de mieux. Les installation du port convenaient patfaitement à l'entretien et aux réparatipons des soumarins mais Bordeaux est situé sur l'estuaire de la Gironde à 60 km de la côte. Les conditions hydrographiques ne convenaient pas aux essais des sous marins après une réparation.: la profondeur, les bancs de sables et les  courants changeant constamment Il fallait donc disposer d'un pott relais en eaux vives et ce fut pourquoi La Pallice qui fut choisi. En attendant l'arrivée des premiers sous-marins il fut aussi nécessaire de déminer la Gironde qui était littéralement truffée de mines anglaises et allemandes ce qui demandera une quinzaine ade jours avant de pouvoir accueillir les s:m comme nous le verrons dans la suite.


L’arrivée de l’Amiral Parona à bord du De Grasse à Bordeaux.
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5249
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Regia Marina   Ven 8 Nov 2013 - 7:35

salut Robert
enfin tu est arrivé a placer tes photos.thumleft 
Pour Betasom il existe un livre asser épais study 
wavey 
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 489
Age : 89
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Betasom   Ven 8 Nov 2013 - 9:54

Bonjour Christian
Merci pour ton message , j'allais conseiller un des livres très intéressant pour ceux intéressés par le sujet :Les sous-marins italiens en France 1940-1943 de Jean Pierre Gillet aux Editions Lela Presse (2002) Bien à toi. Robert
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5249
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Regia Marina   Ven 8 Nov 2013 - 10:21

re bonjour Robert
effectivement ce livre est trés intéressant
et qui rentrera dans ma biblio avec les Schneboats
 

commentaire sur le livre:
 
Même si l’anglais est lu par de nombreux francophones, cela fait plaisir de temps à autre de lire un livre dans le langue de Molière sur les sujets qui nous intéressent. C’est à Lela Presse que l’on doit le seul ouvrage (à ma connaissance) dans notre langue sur la Regia Marina, et pour cause, puisqu’il traite des sous-marins italiens basés en France lors de la seconde guerre mondiale.
 
Les sous-marins italiens en France, 1940-1943, écrit par Jean-Pierre Gillet, nous raconte l’histoire des sommergibili basés à Bordeaux, qui participèrent activement à la bataille de l’Atlantique, aux côtés des U-Boat allemands. En 124 pages, 156 photos et de nombreux profils couleurs, ce livre témoigne de l’activité des 32 sous-marins italiens de la Betasom jusqu’en septembre 1943, dont le Tazzoli, qui coula 18 bâtiments.
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 489
Age : 89
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Betasom   Ven 8 Nov 2013 - 13:20

Bravo Christian, Comme tu as le bouquin, source de base de ma présentation, dois-je continuer celle-ci ou ajouter autre chose ? Bien à toi et à tous les amis.
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 489
Age : 89
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Betasom suite   Ven 8 Nov 2013 - 15:40

Cette petite série de message n'est pas destinée à raconter complètement l'histoire de Betason,mais d'en résumer cerains aspcts pour les amis qui la découvriraient et pourraient être intéressés.La marine italienne, la Regia Marine italienne' était vraiment une belle marine,moderne, bien équipée mais malheureusement pour elle mal mais mal commandée par son commandement SUPERMARINA sous influence du Duce Mussolini quine voulait pas risquer la perte de ses principales unités?
On peut diviser grosso modo les actiités de Betason en quatre périodes : l'installation à Bordeau, le commencement des opérations en Atlantique Nord, les opérations en Atlantique Sud ey dans la zone des Açores, et enfin les conséquences de l'armistice demandé et obtenu au tournant des mois d'août et septembre 1943 avec les tentavies des forceurs de blocus vers l'Exrê Orient.
Maricosom commença par faire évaluer les passage du détroit de Gibralarr, impossible à éviter pour des opératoions en Atlantique. Ce passage étaiet en effet très problématique en raison des forts courants contraires et changeants dans le détroit et surtout par l'activité des patrouilleurs et des destroyers anglais. Quatre sous-marins y furent envoyés à titre d'exploration fin juillet et malgré les grosses difficultés et les risues démontrèrent que le pasage était possible/
Revenir en haut Aller en bas
polinar
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 19408
Age : 66
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Regia Marina   Ven 8 Nov 2013 - 16:16

 dois-je continuer celle-ci ou ajouter autre chose ....absolument ,Robert!!! Christian est un gentleman,hors pair,nous nous connaissons et ....à l'ouverture de ton ,sujet,j'attendais qu'il se manifeste.Je suis content,que tu saches passer ,tes photos...et attends la suite  thumleft 
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
VALKIRI
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4744
Age : 79
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Regia Marina   Ven 8 Nov 2013 - 16:26

L O Regia Marina :Très utile de nous rappelé une partie de l'histoire de la marine italienne--jugement de l'amiral Cunningham. Alors que leurs techniques de combat ont été totalement dépassées - à peu près équivalente à la nôtre au cours de la Première Guerre mondiale - leurs actions individuelles étaient, dans certains cas, très galant. Dans son essentiel, sans fioritures prose, l'amiral britannique est allé droit au cœur du problème fondamental de son adversaire. Sans aucun doute, les Italiens manquaient de nombreux éléments qui auraient pu rendre leur marine plus efficace: porte-avions , le radar, le sonar actif, poudre sans fumée, un ravitaillement suffisant de carburant et des matières premières, et ainsi de suite. Mais d'autre part - et plus important encore - ils n'avaient pas d'idées. Plus précisément, ils n'avaient pas la volonté, le courage, et dans certains cas les moyens de les mettre en pratique.(traduction Google)


Salut  marin barre

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Archer
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 8147
Age : 69
Localisation : LIEGE
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: Regia Marina   Ven 8 Nov 2013 - 16:53

Merci de continuer Robert, ce sujet est très intéressant et particulièrement pour les enfants et petits-enfants d'Italiens qui sont maintenant chez nous.

_________________
Laurent
 
---> voir ma présentation
 
Que celui qui n'a jamais bu me jette la première bière.
Une vie saine, au grand air et des rêves plein les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://poupousse1511@gmail.com
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5249
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Regia Marina   Ven 8 Nov 2013 - 18:05

hé Robert continue
je n'ai pas encore acheté le livre
et tes résumés sont exelents avec eux je ne devrais certainement pas l'acheter ce bouquin super super super 
wavey 
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 489
Age : 89
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Betasom intermede   Sam 9 Nov 2013 - 12:45

Le sous-marin "Maggiore Baracca" (classe Marconi) était baptisé en honneur au major aviateur Francesco Baracca, l'as des as (  34victoires aériennes)  tombé au front le 18 juin 1918. Ancien officier de cavalerie et champion d'équitation, Baracca avait adopté comme insigne personnel un petit cheval noir cabré qu'il faisait peindre sur tous ses avions. Cer insigne fut plus tard adopté par son mécanicien principal Enzo Ferrari qui en fit l'écusson de son écurie de course Alfa Romeo pour le prendre ensuite comme logo quand il fonda sa propre usine devenue fameuse, faut-il le dire.
On ajoutera en passant que le second des as italiens qui n'avait que "seulement 28 victoires fut le capitaine Fulco Ruffo di Calabria qui lui survécut à la guerre et devint le père de notre Rein PaolaN.


Matelot du sous-marin « Maggiore Barraca » a devant
le kiosque avec l’insigne du « cavallino rampante portant
I le coffret ouvragé contenant  la bandiera di combatimento


Le major aviateur Barracca devant son avion de chasse
Spad VII orné  de son insigne
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 489
Age : 89
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Bandiere di combattimo   Sam 9 Nov 2013 - 13:33

J'aimerais savoir si la tradition des "bandiere di combattimento" (pavillons de combat) est maintenue dans la marine italienne. Ces pavillons de combats étaient des véritables oeuvres d'art brodées par des atisans spécalisés.Ils étaient offerts par des villes , des ports ou de grandes associations à des navires de combats importants. Après la fin de la carrière du bâtiment, elles étaient conservées par des musées, par des villes qui les avaient offerts ou les archives de la marine.
Si vous allez à Rome, ne manquez pas de visiter le Musée Vittoriano un énorme bâtiment blancs devant la piaza Veneziana. En montant les grands escaliers à gauche on trouve une des salles où sont exposés des vstiges de victoires italiennes. J'y ai vu la bandiera du cuirassé italien Benedetto Brin qui fut détruit par l'explosition de ses soiute en 1915 à Brindisi. Elle fut retrouvée dans son grand coffre retiré des eau au moment du nettoyage de l'épave quelques années plus tard. Malgré son long séjour sous les eaux elle est intacte. Elle est exposée sonrtanr en grande partie de son coffre ouvert encore partiellement repliée dans ses plis très marqué par le séjour sous l'eau. C'est
une véritable oeuvre d'art en velours rouge foncé complètement brodée d'or et des perles. Si elle est encore visible, je dirais comme le guide Michelin ; "Vaut le détour"
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 489
Age : 89
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Courage italien   Sam 9 Nov 2013 - 14:16

Je ne suis pas d'accord avec une bonne part des opinions de google transmises par Valkiri. Le courage n'a pas manqué aux marins italiens. N'ont-ils pas créé le service X mas des premiers nageurs de combat, dits alors des hommes grenouilles, et leurs minuscules sous marins biplaces qui ont causé bien du mal à la Royal Navy à Alexandrie et à Gibraltar. les sous-mariniers de Betasom furent aussi très courageaux. Les pilotes des trimoteurs Savoia qui ont harcelé les convois vers Malte ne manquaient pas de courage non plus. La marine italienne une des plus modernes à l'époque fut lancée stupidement dans une guerre que ne souhaitait pas le peuple italien et, comme on l'a dit avoir des doctrines dépassées, et surtout quand le conflit fut lancé un manque de carburant important sans compter les craintes de Mussolini qui freina plus d'une fois ses amiraux par crainte de la "perte de prestige que lui aurait causé la perte d'un de ses grands bâtiments" Elle fut aussi victime, comme les sous-mariniers allemand du décryptage de ses codes par les services anglais Ultra de Bletchley Park.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Regia Marina   

Revenir en haut Aller en bas
 
Regia Marina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les autre Marines - Andere Marines - Other Navies :: Les marines de guerre en 1939 - 45-
Sauter vers: