Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion      

Partagez | 
 

 Pourquoi les Chinois rachètent-ils nos ports ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 37813
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Pourquoi les Chinois rachètent-ils nos ports ?   Dim 11 Fév 2018 - 20:25

https://twitter.com/Newsmonkey_BE/status/962356653340413952

traduction google de l'article :

Citation :
Les Chinois achètent maintenant nos ports. Pourquoi ? (10.02.2018)

À l'heure actuelle, la Chine détient déjà environ 10% de toute la capacité portuaire européenne. Selon les analystes, les opérations représentent une stratégie par laquelle la Chine souhaite redessiner la carte du commerce mondial et de l'influence politique.

À la fin de l'année dernière, le groupe chinois Cosco a finalisé la reprise des activités de conteneurs d'APM Terminals dans le port de Zeebrugge. Grâce à cette transaction, la Chine a également acquis une tête de pont pour le trafic maritime dans le nord-ouest de l'Europe, après des acquisitions similaires en Espagne, en Italie et en Grèce.

Des entreprises chinoises telles que Cosco Shipping Ports et China Merchants Ports Holdings ont désormais une chaîne d'activités portuaires le long de l'océan Indien, de la Méditerranée et de l'océan Atlantique.

Représailles

"Les transactions fournissent une image claire des plans chinois ambitieux pour atteindre facilement l'Europe par mer, route, rail et pipeline", a déclaré Keith Johnson, correspondant commercial international à ForeignPolicy.com.

"Pour la Chine, les efforts sont aussi un moyen de revendiquer une nouvelle fois une position de leader dans l'économie mondiale. C'est aussi une riposte car le pays a été contraint par la contrainte militaire d'ouvrir ses ports aux puissances occidentales par le passé. "

Cette pression économique croissante de la Chine est perçue avec suspicion par divers partis en Europe. Après tout, il est à craindre que le président chinois Xi Jinping n'utilise ce pouvoir pour gagner du poids politique.

Cela se réfère entre autres aux lourds investissements réalisés par le groupe chinois Cosco dans le port grec du Pirée. "Depuis lors, la Chine a pu compter sur l'aide de la Grèce pour dissiper les protestations de l'Union européenne sur des questions sensibles telles que les droits de l'homme ou les ambitions territoriales dans la mer de Chine méridionale", explique Keith Johnson.

Auparavant, la Chine a également fait des investissements similaires en Europe de l'Est. "Avec l'initiative Belt and Road - la nouvelle Route de la Soie - la Chine veut aussi gagner de l'influence politique", déclare Turloch Mooney, spécialiste du port chez IHS Markit, consultant.

Intérêts stratégiques

Pendant longtemps, les activités portuaires internationales ont été dominées par des groupes tels que AP Möller-Maersk et Hutchison Ports. La part de marché international des opérateurs chinois est restée limitée. Il y a deux ans, cependant, un certain nombre de ces activités chinoises ont été fusionnées avec China Ocean Shipping Company (Cosco), qui possède une compagnie maritime, un opérateur de terminal et un certain nombre d'autres activités maritimes.

En plus de Costco, il y a aussi China Merchants Port Holdings, qui possède des terminaux en Asie, en Afrique, en Amérique du Sud et en Europe.

"Les deux groupes peuvent faire des offres agressives sur des actifs intéressants à travers le monde grâce à des obligations gouvernementales avantageuses", a déclaré Keith Johnson. "Cela peut être particulièrement utile quand un port est stratégiquement plus important que commercial pour les intérêts chinois. C'est le cas, par exemple, à Djibouti, où se trouve la seule base militaire chinoise étrangère et où l'accès aux principales routes maritimes de l'océan Indien peut être garanti. "

Les dirigeants européens se méfient des initiatives chinoises. Après tout, la Chine n'investit pas seulement dans les ports, mais s'intéresse aussi, entre autres, à l'énergie et à la technologie.

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, a déjà mis en garde contre l'achat d'actifs cruciaux à l'étranger, tels que les infrastructures portuaires. Aussi le président français Emmanuel Macron a récemment appelé à un front européen uni contre les prises de contrôle chinoises. En outre, M. Macron a mis en garde contre le danger que la Chine puisse acquérir un pouvoir politique grâce à des investissements commerciaux en Europe.

Source : newsmonkey.be

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
quartiermaitre
Maître Principal chef
Maître Principal chef
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 61
Localisation : rue des cattys 4A 1440 Braine le Chateau
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: chinois   Dim 11 Fév 2018 - 20:33

Dans 3 mois je suis pensionné, j'apprend le chinois, !!!!
Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi les Chinois rachètent-ils nos ports ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: La marine non militaire (marine marchande, de pêche, de plaisance,...) :: Les ports-
Sauter vers: